Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Présidentielle : Emmanuel Macron, une candidature officialisée "avant le 10 décembre" ?

mardi 8 novembre 2016 à 13:29 - Mis à jour le mardi 8 novembre 2016 à 16:01 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Emmanuel Macron pourrait officialiser sa candidature à l'élection présidentielle "avant le 10 décembre", a annoncé ce mardi son entourage à l'AFP. Un grand meeting sera organisé pour l'occasion, "a priori à Paris".

Emmanuel Macron lors d'une réunion publique à Paris.
Emmanuel Macron lors d'une réunion publique à Paris. © AFP - Thomas Samson

Emmanuel Macron va-t-il franchir une nouvelle étape dans la longue course à l'Elysée ? L'entourage de l'ancien ministre de l'Economie prétend qu'il officialisera sa candidature "avant le 10 décembre". "Toutes les conditions sont réunies", a rapporté l'AFP, qui source des proches de l'intéressé. Ce jour-là, un grand meeting sera organisé à Paris, "a priori". Une information nuancée par l'agence Reuters, qui a joint l'un de ses porte-parole, Sylvain Fort. "Il est en train de mûrir sa décision", explique ce dernier.

Depuis le lancement de son mouvement "En marche !", en avril dernier, Emmanuel Macron a constitué ses équipes, mis sur pied plus de 1.700 comités locaux et recueilli 2,8 millions d'euros de dons. L'ancien conseiller de François Hollande dévoilera progressivement son projet d'ici la mi-décembre. Il détaillera jeudi dans une longue interview à L'Obs ses "solutions" sur le plan social.

L'un des candidats potentiels les plus populaires à gauche

Dans la plupart des enquêtes portant sur les intentions de vote, Emmanuel Macron se positionne comme l'un des favoris à gauche. Exemple avec cette étude réalisée par Elabe pour L’Express (voir vidéo-dessous) le 25 octobre, qui montrait que les sondés voyaient en Macron un meilleur président de la République que François Hollande (59%), Marine Le Pen (56%), Jean-Luc Mélenchon (54%) et dans une moindre mesure, Nicolas Sarkozy (52%).