Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle en Dordogne : "voter pour la première fois, ça met un peu la pression"

-
Par , France Bleu Périgord
Périgueux, France

Parmi les 318 326 périgourdins qui vont voter ce dimanche pour la présidentielle en Dordogne, certains le feront pour la première fois. Témoignages

Carte d'électeur - illustration
Carte d'électeur - illustration © Radio France - Antoine Balandra

C'est le jour J. Le jour du premier tour de l'élection présidentielle. 318 326 périgourdins et périgourdines sont appelés à choisir le futur président de la République. Les bureaux de vote ouvrent à 8h, ils fermeront cette année à 19h dans les 520 communes périgourdines.

693 bureaux de vote sont ouverts partout en Dordogne.

Et parmi les périgourdins qui vont voter cette année, certains le feront pour la toute première fois. C'est le cas de Flora, qui vient tout juste d'avoir 18 ans. Cette étudiante originaire de Limeyrat est impatiente de se retrouver dans l'isoloir, même si elle se met (un peu) la pression.

Flora a un peu la pression

"Ca me paraît bizarre, parce que je me dis que mon choix peut influencer mon quotidien donc ça met un peu la pression" dit Flora

Elle, ne sait pas encore vraiment pour qui voter. Elle dit hésiter. "Je ne suis pas tout à fait certaine de donner ma voix à un candidat en particulier. Je me reconnais dans aucun candidat vraiment. Je me demande s'il faut que je donne ma voix pour éviter un candidat, ou si je me réserve le droit de ne pas donner ma voix" dit la jeune fille.

Autre nouvelle électrice : Svetlana, une jeune femme de 34 ans habitante de Chancelade d'origine russe, et qui vient d'acquérir la nationalité française.

Svetlana, contente de pouvoir aller voter

"Je suis assez contente d'aller voter, je sens une certaine responsabilité" dit-elle

"Je me sens une partie de la France, pour moi, c'est important de pouvoir le faire. J'aime ce pays, j'ai fait mon choix, ce ne sera pas le candidat idéal, mais le candidat qui saura préserver la France, la sécurité sociale, l'éducation, je sais que c'est dur en état de crise, mais j'espère qu'il y aura encore des investissements dans ce domaine" dit la jeune femme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess