Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : François Fillon éliminé, les militants LR à Avignon sont sonnés

-
Par , , France Bleu Vaucluse
Rue des Études, Avignon, France

Les militants et les élus réunis à la permanence LR à Avignon ont appris avec déception la défaite de François Fillon.

Déception à la permanence LR à Avignon
Déception à la permanence LR à Avignon © Radio France - Anne Domece

Très peu de monde ce dimanche soir à la permanence Les Républicains de Vaucluse, rue des Etudes dans l'intra-muros d'Avignon.

Seulement une dizaine de militants ont rejoint les élus venus écouter les résultats, avec une grande déception : François Fillon est éliminé. Les deux qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle sont Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Déception des militants et des élus LR à Avignon
Déception des militants et des élus LR à Avignon © Radio France - Aurélie Lagain

Le président des Républicains en Vaucluse, le sénateur Alain Milon, ne cherche même pas à dissimuler sa déception.

Je pensais que nous arriverions, quand même, à accrocher Mme Le Pen et à être au second tour. C'est une grosse déception. Personnellement, je ne me sens plus concerné par la présidentielle, je voterai blanc au second tour (Alain Milon)

Alain Milon

Même amertume de la part du sénateur LR de Vaucluse, Alain Duffaut. Pour lui, la candidature de Nicolas Dupont-Aignan, pour Debout la France, a causé un tort considérable au candidat de la droite.

19% + 5%, ça fait 24. Quand on additionne les deux scores, c'est net. Nous aurions dû gagner (A. Duffaut)

Alain Duffaut

Pour les élus et les militants LR il ne reste plus maintenant qu'un seul horizon : les élections législatives, qui se dérouleront les 11 et 18 juin prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess