Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : le sud toulousain, champion de la participation

-
Par , France Bleu Occitanie
Belberaud, France

Avec 81.11% de participation en Haute-Garonne, le département fait partie des bons élèves de ce premier tour. Plusieurs dizaines communes dépassent même les 90% en particulier au sud de Toulouse, dans le Sicoval, la communauté d'agglomération autour de Labège.

"Village Citoyen"', fièrement placardé sur les panneaux municipaux de Belberaud, au sud de Labège (Haute-Garonne).
"Village Citoyen"', fièrement placardé sur les panneaux municipaux de Belberaud, au sud de Labège (Haute-Garonne). © Radio France - Bénédicte Dupont

C'est incontestablement Toulouse qui fait baisser la moyenne avec presque 27% d'abstention en ce premier tour de la présidentielle. La ville rose contient plus du tiers des électeurs de Haute-Garonne. En revanche, plusieurs communes dépassent les 90% de participation, notamment dans la couronne-sud de Toulouse, le canton d'Escalquens et plus globalement le Sicoval. Parmi elles, Belberaud et ses 90.89% de participation, à 15 kilomètres de la ville rose, 1.600 habitants. Sur 1.141 inscrits, seule une centaine a manqué à l'appel.

►►► Ecoutez le reportage à Belberaud, de Bénédicte Dupont (2'05'')

REPORTAGE EN UN CLIC - Belberaud, symbole d'un Sicoval qui se mobilise aux urnes (2'05'')

L'ancienne mairie de Belberaud où les inscrits viennent voter, ils étaient 90,89% au premier tour de la présidentielle.
L'ancienne mairie de Belberaud où les inscrits viennent voter, ils étaient 90,89% au premier tour de la présidentielle. © Radio France - Bénédicte Dupont

À Belberaud, on ne fanfaronne pas. Certes, la commune a fait accrocher des feuilles "Village Citoyen" sur les panneaux municipaux mais pour Michèle Garrigues, la maire depuis 1995, 91% de participation, ça n'a "rien d'exceptionnel". En l'occurrence, c'est vrai pour cette commune dont la population a triplé en vingt ans : 94% des électeurs s'étaient déplacés en 2007, 88% pour la présidentielle de 2012.

On a un tissu associatif très dynamique ici, je pense que l'explication est là. Après, c'est vrai qu'on se connait tous, même dans une ville de plus de 1.500 habitants. Dès lors que quelqu'un ne vient pas voter, ça se voit. — Michèle Garrigues, la maire

Dans cette paisible commune sans commerce sinon le supermarché sur la route départementale, difficile de croiser un habitant en plein après-midi de semaine. Ici, comme dans la majorité des petites villes du Sicoval, les revenus y sont plus élevés qu'ailleurs, +25% que la moyenne départementale.

Michèle Garrigues, la maire de Belberaud.
Michèle Garrigues, la maire de Belberaud. © Radio France - Bénédicte Dupont

Belberaud est en quelque sorte le miroir du Sicoval en matière électorale. Montlaur, la commune voisine, au sud, est sa jumelle : même démographie, même configuration électorale. Autour de 1.500 habitants, 1.108 inscrits, 1.001 votants dimanche (90,3%). Et la même exemplarité lors des précédents scrutins, entre 92 et 93% de participation aux deux dernières présidentielles.

Ici, on a longtemps eu ce qu'on appelle le "socialisme cassoulet", les socio-démocrates, les radicaux de gauche. Et puis comme ailleurs, il y a ici un ras le bol du bipartisme, du PS et des Républicains. On l'a exprimé. — Francis, un habitant de Montlaur

Michèle Garrigues, la maire de Belberaud "On se connait tous ici donc forcément si quelqu'un ne vient pas voter, ça se voit".

Le Sicoval champion de la participation, une tradition du sud-toulousain

Belberaud n'a rien d'une exception en Haute-Garonne, voter massivement est même plutôt une tradition du sud toulousain. Un tiers des communes du Sicoval (36 communes) dépasse les 90% de participation : Corronsac (93.5%), Espanès (93.4%), Rebigue (92,5%), Montbrun-Lauragais (92.5%) Auzielle (91.75%), Aureville (91,6%) Vieille-Toulouse (91.3%), etc. Et sur les 36 communes que compte la communauté d'agglomération, les taux de participation ne descendent pas en dessous de 82,8% pour Castanet-Tolosan. Logique, les villes plus peuplées, comme Castanet mais aussi Labège (85%) et Ramonville (82.8%) n'approchent certes pas les 90% de leurs voisines mais sont largement au-dessus de Toulouse (73,7%).

Sur les 36 communes du Sicoval, 30 ont placé Emmanuel Macron en tête au premier tour. Dans les deux tiers des cas, c'est Jean-Muc Mélenchon qui arrive second.

Carte du Sicoval, l'agglo au sud de Toulouse : taux  moyen de participation dimanche pour les 36 communes, 89% !
Carte du Sicoval, l'agglo au sud de Toulouse : taux moyen de participation dimanche pour les 36 communes, 89% ! - Sicoval

Ailleurs, il existe certes de tout petits villages comme Francazal, près de Salies-du-Salat aux portes de l'Ariège où 100% des inscrits ont voté, il faut dire qu'ils ne sont que 26 sur les listes. Mais la palme de la ville de plus de mille habitants la plus citoyenne reviendrait sans doute à Saubens dans le Muretain : 2.100 âmes, et à peine 6% d'abstentionnistes (93.46% de participation).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess