Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan soutient Marine Le Pen pour le second tour

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Invité dans le journal de 20 heures de France 2, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé vendredi qu'il soutiendra Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle et qu'il fera campagne avec elle. Le leader de Debout la France a obtenu 4,7% des voix lors du premier tour.

Nicolas Dupont-Aignan, dans son bureau de vote à Yerres, le 23 avril 2017.
Nicolas Dupont-Aignan, dans son bureau de vote à Yerres, le 23 avril 2017. © Maxppp - Thomas Padilla

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé vendredi soir sur France 2 qu'il soutiendra Marine Le Pen, la candidate du Front national, pour le second tour de l'élection présidentielle. "Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme"', a précisé le leader de Debout la France, "avec des ajouts de mon programme présidentiel".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Emmanuel Macron est un Hollande puissance dix"

Le député-maire de Yerres (Essonne) a aussi estimé que Marine Le Pen n'était "pas d'extrême droite", alors qu'il rejetait jusque là une alliance à cause de "l'extrémisme" qu'il prêtait au Front national. À propos de l'autre finaliste de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron, il a déclaré le considérer comme "un Hollande puissance dix, fabriqué par des intérêts financiers, par des intérêts médiatiques, et que tout est fait pour l'imposer à la tête du pays" .

Debout la France présentera toutefois des candidats aux législatives et ne fusionnera pas avec le FN, a-t-il précisé. Nicolas Dupont-Aignan a obtenu 4,7% des voix lors du premier tour de l'élection présidentielle.

Premier à réagir vendredi soir à cette annonce, François Bayrou, qui soutient Emmanuel Macron, a qualifié sur Twitter la décision de Nicolas Dupont-Aignan d' "immense honte". Lorsqu'il était ministre de l'Éducation nationale, le maire de Pau a travaillé avec Nicolas Dupont-Aignan, pendant la cohabitation du deuxième mandat de François Mitterrand.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess