Politique

Présidentielle : "un casse-tête" et "des galères" pour les maires ruraux de la Manche

Par Jules Brelaz, France Bleu Cotentin et France Bleu vendredi 21 avril 2017 à 10:32

Jean-Pierre Marie, maire de Montrabot (68 hab.), l'un des plus petits villages de la Manche.
Jean-Pierre Marie, maire de Montrabot (68 hab.), l'un des plus petits villages de la Manche. © Radio France -

A deux jours du premier tour de l'élection présidentielle, les maires des petites communes du Cotentin "s'arrachent les cheveux pour être prêts pour dimanche matin".

Dans la commune de Montrabot, située près de Saint-Lo, à deux pas du Calvados, le registre des électeurs n'est pas bien épais. Et pourtant, même dans ce village, l'un des plus petits de la Manche avec 68 habitants, l'organisation du scrutin de la présidentielle ressemble à un "casse-tête" pour le maire de Montrabot Jean-Pierre Marie.

C'est très compliqué ! Les galères c'est que même à la préfecture ils ne savaient pas où je pouvais trouver les papillons pour voter dimanche prochain. L'administratif, oui c'est bien ! Non c'est mal ! On s'est vraiment arraché les cheveux pour être en final prêts pour dimanche matin.

Enveloppes bleues ou enveloppes beiges ?

L'élection présidentielle doit être réglée comme du papier à musique. Les maires des petites communes rurales n'ont pas le droit à une seule fausse note. Mais parfois le moindre détail pose problème. A Montrabot, Jean-Pierre Marie ne savait pas quelles enveloppes utiliser pour le scrutin, les enveloppes bleues ou les enveloppes beiges.

Une fois on nous dit c'est des bleues, une autre fois on nous dit des enveloppes beiges ! Non mais oh il faut savoir !

Les assesseurs livrent le lait

Après maintes péripéties, l'unique bureau de vote de Montrabot est fin prêt. "Enfin plus ou moins, précise le maire, faut qu'on donne le barème des gars scrutateurs pour tenir le bureau".

J'ai trois assesseurs qui bossent dans une laiterie

L'autre difficulté pour les maires ruraux est de trouver au moins deux assesseurs par bureau de vote (art. R.44 du Code électoral). Ces volontaires devront faire tamponner la carte électorale des électeurs. Il faut également un secrétaire chargé de rédiger le procès-verbal. Et nouveauté cette année, les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 19h (jusqu'à 20h dans les grandes villes).

Le président du bureau de vote est le plus souvent le maire lui-même, et les assesseurs ses adjoints. Mais à Montrabot, Jean-Pierre Marie n'a que sept conseillers municipaux. Et ces derniers travaillent le dimanche. Tous ont dû prendre leur journée pour organiser le scrutin. Le maire leur offrira le repas dimanche midi. "A la bonne franquette".

Montrabot, 68 habitants, un bureau de vote. - Radio France
Montrabot, 68 habitants, un bureau de vote. © Radio France -

La présidentielle à Montrabot, l'un des plus petits villages de la Manche Jules Brélaz