Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Primaire de la droite : François Fillon et Alain Juppé en finale, Nicolas Sarkozy se retire de la politique

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu Maine, France Bleu

François Fillon et Alain Juppé sont arrivés en tête dimanche soir du premier tour de la primaire de la droite. Les autres candidats, dont Nicolas Sarkozy, sont éliminés. L'ancien président a annoncé qu'il se retirait de la vie politique, et qu'il voterait François Fillon au second tour.

François Fillon arrive très largement en tête du premier tour de la primaire, devant Alain Juppé.
François Fillon arrive très largement en tête du premier tour de la primaire, devant Alain Juppé. © AFP - Martin Bureau/Thomas Samson

Ils étaient sept, ils ne sont plus que deux. Et ce n'est pas le duel annoncé. François Fillon est arrivé nettement en tête (44,1%) devant Alain Juppé (28,6%) dimanche soir du premier tour de la primaire de la droite, selon des résultats encore partiels à minuit. L'un des deux sera désigné candidat à la présidentielle lors du second tour dimanche 27 novembre. Les cinq autres candidats - dont Nicolas Sarkozy (20,6%) - sont donc éliminés. Les résultats définitifs du vote seront connus ce lundi en fin de matinée, d'après la Haute autorité de la primaire. Plus de quatre millions d'électeurs se sont déplacés pour voter.

A LIRE AUSSI ► Les principales réactions des candidats

Le triomphe de Fillon

Selon des résultats encore provisoires, François Fillon a triomphé en tête du premier tour avec 44,1% des voix, devant Alain Juppé (28,6%) et Nicolas Sarkozy (20,6%), selon les chiffres fournis minuit par l'entité organisatrice du scrutin. Loin derrière, suivent Nathalie Kosciusko-Morizet (2,6%), Bruno Le Maire (2,4%) Jean-Frédéric Poisson (1,5%) et Jean-François Copé (0,3%).

Sarkozy se retire (encore) de la vie politique

François Fillon réalise donc la première sensation de cette primaire. L'ancien Premier ministre, longtemps placé en quatrième position dans la plupart des enquêtes d'opinion, prend une éclatante revanche sur Nicolas Sarkozy qui l'avait ravalé au rang de "collaborateur" après l'avoir nommé à Matignon en 2007. L'ancien président, battu d'une courte tête par François Hollande en 2012, sorti de sa retraite en 2014, subit l'une des plus retentissantes défaites de sa carrière : éliminé dès le premier tour d'un scrutin organisé par son propre parti, dont il avait reconquis la présidence en 2014. Nicolas Sarkozy a annoncé, dimanche, qu'il se retirait de la vie politique. Il appelle à voter François Fillon au second tour de la primaire.

Alain Juppé, longtemps donné largement en tête par tous les instituts, se qualifie finalement en distançant Nicolas Sarkozy d'environ 250.000 voix, selon les chiffres provisoires. Malgré un retard très conséquent, il a affirmé ce dimanche soir : "J'ai décidé de continuer le combat", un "combat projet contre projet" contre M. Fillon, a déclaré le maire de Bordeaux qui a enregistré le ralliement de Nathalie Kosciusko-Morizet. Très largement distancé, cinquième derrière NKM, Bruno Le Maire a quant à lui annoncé son soutien à François Fillon.

© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess