Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Primaire de la droite : large succès de François Fillon dans l'Hérault

dimanche 27 novembre 2016 à 23:06 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

À l'issue du second tour de la primaire de la droite et du centre, François Fillon est arrivé largement en tête dans l'Hérault. L'ancien Premier ministre dépasse les 71% contre 28% pour Alain Juppé.

Un bureau de vote à Montpellier
Un bureau de vote à Montpellier © Radio France - Romain Berchet

Les électeurs héraultais ont, comme au plan national, choisi François Fillon comme candidat pour représenter la droite à l’élection présidentielle de l’an prochain.

Dans l'Hérault, François Fillon réalise un score de plus de 71% au second tour de la primaire de la droite et du centre. Un véritable raz-de-marée dans un nombre impressionnant de communes. L'ancien Premier ministre dépasse même les 80% à Agde ou encore à La Grande-Motte dont le maire est un filloniste de la première heure.

Résultats définitifs de la primaire dans l'Hérault (capture d'écran Haute Autorité) - Aucun(e)
Résultats définitifs de la primaire dans l'Hérault (capture d'écran Haute Autorité)

Stéphan Rossignol savoure la victoire de son candidat à la primaire. "La droite était orpheline, elle a maintenant un chef", lance le maire de La Grande-Motte.

"La droite s'est retrouvée un chef. La France a besoin d'un vrai projet comme celui de François Fillon." - Stéphan Rossignol

Le maire de La Grande-Motte se tourne maintenant vers la présidentielle en 2017. "La vague de la primaire doit se prolonger jusqu'au scrutin de l'année prochaine", espère Stéphan Rossignol.

Réaction du maire de la Grande-Motte, Stéphan Rossignol

Place au rassemblement

Après la campagne et son lot d'arguments et de tensions, place au rassemblement après le second tour de la primaire. "Il y a des sarkozistes, des juppéistes, des fillonistes et vous pensez qu'on ne peut pas se rassembler ? Et bien si", s'exclame Elie Aboud, président des Républicains dans l'Hérault.

"Nous serons tous derrière notre candidat pour la victoire." - Elie Aboud, président des Républicains dans l'Hérault

Elie Aboud, le président des Républicains dans l'Hérault

Le sénateur-maire de Castelnau-le-Lez, pourtant dans le camp d'Alain Juppé, a lui aussi apporté son soutien à François Fillon dès dimanche soir.