Politique

Primaire de la gauche : "Hamon a accompli la stratégie des frondeurs, éliminer Valls" réagit Gilles Savary

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Gironde dimanche 22 janvier 2017 à 23:12

Gilles Savary, député PS de la Gironde et soutien de Manuel Valls
Gilles Savary, député PS de la Gironde et soutien de Manuel Valls © Maxppp -

C'est un duel Hamon/Valls qui se prépare au second tour de la primaire de la gauche. Benoit Hamon est arrivé en tête ce dimanche avec 35,80% des voix, contre 31,41% pour Manuel Valls. Un résultat qui n'a pas surpris Gilles Savary, député PS de la Gironde et soutien de l'ancien Premier Ministre.

France Bleu Gironde : Quelle est votre réaction après l'annonce de ces résultats ?

Gilles Savary : Je n'en suis pas surpris. J'avais parié que Benoit Hamon sortirait en tête du premier tour. Hamon a eu l’habileté, avec un certain talent, de tourner ces primaires en un congrès du Parti Socialiste. De ce point de vue là, il a accompli la stratégie des frondeurs : mettre la gauche dans la rue contre ce gouvernement, contraindre Hollande à ne pas y aller, et éliminer Valls pour pouvoir prendre le parti.

C'est le projet d'Hamon, de Montebourg, et cette primaire a été organisée pour éliminer Valls, y compris dans le score de Vincent Peillon qui a été amené là pour affaiblir Manuel Valls qui serait en tête si Peillon n'était pas là. C'est un problème de leadership du Parti Socialiste, ça n'est pas un problème de candidature à la Présidence de la République.

Manuel Valls a-t-il encore une chance ?

La chasse à Valls est ouverte depuis le jour où il s'est présenté aux Primaires. Arithmétiquement, c'est râpé... C'était prévisible, mais maintenant, ce qui est très clair c'est qu'il y a une gauche de gouvernement, qui est dans la primaire et qui veut proposer un candidat pour gérer ce pays, immédiatement opérationnel en juin, et une gauche de protestation qui nous ramène aux années avant Mitterrand, une gauche théorique.

Seuls les électeurs qui ne sont pas venus voter au premier tour, peuvent sauver Valls dimanche prochain

L'affluence n'est-elle pas une déception ?

Je m'attendais à pire ! C'est le noyau dur de la gauche qui est venu voter. Manuel Valls fait un score très important par rapport à ce que son courant a toujours représenté au Parti Socialiste. Je vous rappelle qu'il était autour de 5% la dernière fois.

Cette primaire est plutôt satisfaisante, surtout après ce qu'on a vécu : un gouvernement sans cesse déstabilisé par sa propre majorité. Que ce soit Valls ou Hamon, on ne va pas sortir de cette primaire en très bon état, en étant incapable d'assumer seul la conquête du pouvoir.

A LIRE AUSSI

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg soutient Benoît Hamon, "rien n'est joué" pour Manuel Valls

Primaire de la gauche : les résultats du 1er tour à 23h - Visactu
Primaire de la gauche : les résultats du 1er tour à 23h © Visactu