Politique

Primaire de la gauche : la Fédération socialiste du Nord est prête

Par Cécile Bidault, France Bleu Nord dimanche 22 janvier 2017 à 7:00

Les Présidents de bureaux de vote viennent chercher le matériel de vote
Les Présidents de bureaux de vote viennent chercher le matériel de vote © Radio France - Cécile Bidault

Le premier tour de la primaire du PS et de ses alliés a lieu ce dimanche. Dans le Nord Pas de Calais, 388 bureaux de vote sont ouverts, de 9h à 19h.

Dans le Nord Pas de Calais, 388 bureaux de vote ouvrent ce dimanche à 9h, pour le premier tour de la primaire de la gauche. Dans le département du Nord, plus d'un millier de militants sont mobilisés pour tenir les 228 bureaux. Pour mémoire, lors de la dernière primaire socialiste, en 2011, il y avait 160 bureaux de plus. L'ancien maire de Villeneuve d'Ascq, Jean-Michel Stievenard, chargé de la logistique à la Fédération du Nord, assure que tout est prêt. "L'enjeu, c'est qu'on se fasse le moins engueuler possible !", lance-t-il, détendu. "Ce sera irréprochable; Chaque président de bureau de vote est très concentré, il n'y aura pas de difficultés. C'est un grand moment".

Jean-Michel Stievenard, chargé de la logistique de la primaire à la Fédération socialiste du Nord

Les socialistes du Nord espèrent une forte participation

Dans l'un de ses bastions historiques, le Parti socialiste espère une mobilisation des citoyens, et une forte participation à cette primaire. La première secrétaire fédérale du PS du Nord, Martine Filleul, veut déjouer les pronostics des médias, qui prévoient une participation en berne : "Rien n'est joué, les militants ont fait leur travail de mobilisation de la population. C'est une occasion pour les citoyens de faire un choix capital, sachant que le candidat qui sera choisi à la primaire aura la responsabilité de s'opposer à François Fillon et à Marine le Pen".

Martine Filleul, patronne du PS dans le Nord

Le PS existe encore

Ce soir, après le dépouillement des bulletins, les présidents de bureaux de vote se rendront à Lille, à la Fédération socialiste du Nord, pour remettre leurs résultats aux représentants de la Haute autorité de la primaire. Pour Thierry Fontaine, qui sera à la tête d'un bureau à Houplines, dans la métropole lilloise, ce sera "l'occasion de montrer que le PS existe encore, et qu'il reste fort".

Reportage à la Fédération socialiste du Nord

PRIMAIRE DE LA GAUCHE, MODE D'EMPLOI