Politique

Primaire de la gauche : le dispositif en Isère pour le second tour

Par Julien Morin, France Bleu Isère samedi 28 janvier 2017 à 17:20

Le second tour de la primaire de la gauche a lieu le dimanche 29 janvier
Le second tour de la primaire de la gauche a lieu le dimanche 29 janvier © Maxppp -

Qui de Benoît Hamon ou Manuel Valls représentera le Parti Socialiste et ses alliés à l'élection présidentielle ? Le deuxième tour de la primaire de la gauche c'est ce dimanche. 119 bureaux de votes sont ouverts en Isère entre 9h et 19h. La gauche espère un regain d'affluence.

A l'issu d'un premier vote dimanche dernier, Benoît Hamon (36,51% des voix) et Manuel Valls (31,90%) se sont qualifiés pour le second tour de la primaire de la Belle Alliance populaire. Ce dimanche, les 7530 bureaux de vote en France - 119 en Isère - seront ouvert de 9h à 19h. Pour voter : il suffit d'être inscrit sur les listes électorales et de débourser un euro qui servira au recouvrement des frais d'organisation. Plusieurs milliers de bénévoles sont à pied d'oeuvre sur tout le territoire. Au premier tour, ils étaient à peu près 1200 en Isère, cette fois-ci ils seront un peu plus.

Éviter le couac autour de la participation du premier tour

Après le premier tour, la question du nombre de votants s'était posé. Cette semaine, les même kits ont été distribués aux présidents de chaque bureau de vote. En Isère on se dit plutôt confiant sur ce scrutin, "les erreurs de dimanche dernier ne devraient pas se reproduire" assure Michel Baffert, l'organisateur de la primaire dans le département. Un temps qualifié de bug informatique, puis d'erreur humaine, Michel Baffert pense que le problème des participants auraît pu être évité. "Je pense qu'il y a eu une petite erreur nationale de ne pas interroger à 19h les présidents des bureaux de vote, souligne l'organisateur. C'était possible de le faire par téléphone, et on aurait eu des chiffres un peu plus précis."

Une participation plus importante qu'au premier tour ?

Au premier tour, 1,6 millions de Français s'étaient déplacé aux urnes, 36.000 en Isère. Mais la gauche attend plus de ce second scrutin. Un espoir fondé autour des chiffres d'audience du dernier débat télévisé entre Benoit Hamon et Manuel Valls. Plus de cinq millions de Français étaient devant leur téléviseur mercredi soir, c'est presque deux millions de plus que lors du dernier débat de l'avant premier tour. Alors à gauche on est persuadé que ce regain d'intérêt se reflétera aussi dans les urnes.

"40% seulement des adhérents socialistes seraient allé voter (au premier tour)" estime Michel Baffert, le monsieur primaire de la gauche en Isère

Autre raison d'y croire, les permanences du PS en Isère recevraient de plus en plus d'appel, des potentiels électeurs qui n'auraient pas voté au premier tour et s'informent sur les bureaux à proximité de chez eux. "Il est dit dans quelques études qui ont été faîtes qu'au premier tour, 40% seulement des adhérents socialistes seraient allé voter, ce qui est très peu, dit Michel Baffert. Donc là on a effectivement deux lignes clivantes, et ça je pense que çà a une résonance chez les gens." Plus de bulletins de votes ont été prévus pour ce second tour. Les chiffres ne devraient pas atteindre ceux de la primaire de la droite : 4,4 million de personnes avaient voté au deuxième tour, 76.000 en Isère.