Politique

Primaire à droite : le sprint final de Nadine Morano pour obtenir ses parrainages

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu jeudi 18 août 2016 à 17:01

Nadine Morano, dans sa permanence de Toul, le 18 août 2016
Nadine Morano, dans sa permanence de Toul, le 18 août 2016 © Radio France - Cédric Lieto

Plus que trois semaines pour les candidats "Les Républicains" à la primaire de la droite et du centre. Ils ont jusqu'au 9 septembre pour déposer les parrainages nécessaires pour être candidats. Parmi eux, la Touloise Nadine Morano, qui n'a pas encore le compte.

Elle prévient, elle n'a pas pris de vacances. L'eurodéputée installée à Toul, Nadine Morano, a passé son été à récolter les parrainages nécessaires pour se présenter à la primaire de la droite et du centre. Pour les candidats du parti "Les Républicains", les règles sont claires, il faut déposer les parrainages de 2500 adhérents issus de 15 fédérations départementales, ceux 250 élus dont 20 parlementaires issus de 30 départements différents. Des conditions à remplir avant le 9 septembre à 18 heures.

Coups de téléphone et courrier

Dans sa permanence de Toul, les téléphones portables sont en train de charger : ils serviront aux militants pour contacter les adhérents du parti. Nadine Morano s'occupe elle des élus :

J'essaie de ne pas commencer trop tôt pour ne pas les déranger parce que certains sont en vacances. Je fais ça de neuf heures à vingt heures trente le soir."

Le gros du travail reste l'envoi de formulaires de parrainages avec une difficulté, les candidats ne possèdent pas le fichier des adhérents du parti :

J'ai des adresses que certains élus dans l'ensemble des régions me transmettent avec des numéros de téléphone mais je n'ai pas le fichier à jour de cotisation. Vous avez des gens qui vous envoient des bulletins de parrainage mais qui n'ont pas payé leurs cotisations, qui vous expliquent que ça ne les intéresse plus d'être adhérents. Ces parrainages ne comptent pas".

Autre conséquence de cette absence de fichiers, dans un carton, les enveloppes avec l'inscription "n'habite pas à l'adresse indiquée" s'entassent.

De nombreux courriers sont retournés à l'envoyeur - Radio France
De nombreux courriers sont retournés à l'envoyeur © Radio France - Cédric Lieto

Encore des parrainages à récolter

Nadine Morano revendique 200 élus locaux sur 230, une dizaine de parlementaires sur 20 et deux tiers des 2500 adhérents nécessaires pour se présenter. L'eurodéputée qui refuse de dire ce qu'elle fera si elle ne parvient pas à être candidate à la primaire : 

Je ne me dis jamais ça parce que, vous savez, quand je me suis lancé dans une course, je vais jusqu'au bout [...] Il ne reste plus beaucoup de temps mais il en reste encore."

Nadine Morano a jusqu'au 9 septembre à 18 h pour déposer sa candidature au siège des Républicains à Paris.

Partager sur :