Politique

Primaire à droite : quel parlementaire parraine quel candidat

Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 5 septembre 2016 à 19:29

Paul Salen a décidé de ne parrainer aucun prétendant à la primaire du droite et du centre.
Paul Salen a décidé de ne parrainer aucun prétendant à la primaire du droite et du centre. © Radio France - Yves Renaud

Environ 70 élus de la Loire seraient en mesure d'apporter leur parrainage dans le cadre de la primaire de la droite et du centre en vue de l'élection présidentielle.

C'est la course aux tous derniers parrainages pour les politiques qui souhaitent participer à la primaire à droite en vue de la présidentielle de 2017. Ils ont jusqu'à ce vendredi soir pour déposer leur déclaration de candidature.  Elle s'accompagne d'un lourd dossier : pour avoir le droit d'être sur la ligne de départ, il faut pouvoir afficher le soutien d'au moins 250 élus et se prévaloir de l'aval de 2 500 adhérents.

Qui roule pour qui dans la Loire ? 

Du côté des députés Les Républicains, Dino Cinieri et Yves Nicolin ont décidé d'apporter leur parrainage à Nicolas Sarkozy. En revanche, Paul Salen a lui choisi de ne parrainer personne : il s'inquiète des divisions au sein de sa famille politique au vu du nombre de candidats et ne veut pas s'en mêler.

Du côté des sénateurs, Bernard Fournier a lui décidé d'apporter son soutien à François Fillon. Ajoutons que le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau s'est déclaré en faveur de Bruno Le Maire en février dernier. Le candidat normand sera d'ailleurs dans la Loire ce jeudi. Quant au président de l'Assemblée départementale, Bernard Bonne milite pour Alain Juppé.

La Loire compterait environ 70 élus en mesure de parrainer les prétendants, c'est-à-dire encartés et à jour de leurs cotisations.

Pourquoi Paul Salen a décidé de ne pas se mêler de cette primaire.

Partager sur :