Politique

Primaire à gauche: l'Alsace aussi a choisi Hamon

Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 30 janvier 2017 à 0:13

Les socialistes strasbourgeois se sont retrouvés au Shadock pour suivre la soirée électorale
Les socialistes strasbourgeois se sont retrouvés au Shadock pour suivre la soirée électorale © Radio France - Corinne Fugler

A l'issue du 2ème tour de la primaire socialiste, Benoît Hamon a obtenu l'investiture à l'élection présidentielle. Il a remporté 59% des suffrages, largement devant Manuel Valls, 41%. Une proportion que l'on retrouve en Alsace.

Benoît Hamon a réussi à rafler l'investiture de son camp à l'élection présidentielle, avec 59% des suffrages, largement devant Manuel Valls, 41%. En Alsace aussi, Benoît Hamon devance largement l'ancien Premier ministre de François Hollande, avec près de 6 voix sur dix. (59% dans le Bas-Rhin, 56% dans le Haut-Rhin, 65% à Strasbourg). La participation est en nette hausse par rapport au premier tour: +30%.

Ce dimanche soir, la Fédération bas-rhinoise du PS avait choisi le Shadock, sur la presqu'île Malraux, pour suivre la soirée électorale et annoncer les résultats du département. Le café a accueilli une cinquantaine de personnes, dont le maire de Strasbourg, Roland Ries, entouré de plusieurs élus de sa majorité. Roland Ries en a profité pour lancer un appel au rassemblement et pour annoncer qu'il soutenait le vainqueur de la primaire: "pour moi, les choses sont claires. J'ai soutenu Manuel Valls, aujourd'hui c'est Benoît Hamon qui l'a emporté, donc je serai derrière Benoît Hamon. Je mènerai la campagne avec lui, au niveau local, au niveau national, comme il le souhaitera!"

le maire de Strasbourg, Roland Ries commente le résultat de la primaire devant les militants - Radio France
le maire de Strasbourg, Roland Ries commente le résultat de la primaire devant les militants © Radio France - Corinne Fugler

De jeunes sympathisants se mêlaient aux élus et aux journalistes, tous contents de voir leur candidat l'emporter. "Nous allons enfin pouvoir voter pour quelqu'un qu'on aime", se réjouit Céline, 24 ans, "quelqu'un pour qui on a vraiment envie de voter, et ne plus voter contre quelqu'un d'autre!".

Le vote pour Benoît Hamon, département par département. - Visactu
Le vote pour Benoît Hamon, département par département. © Visactu -

Roland Ries, le maire de Strasbourg, soutiendra la campagne de Benoît Hamon

De jeunes sympathisants contents de voir leur candidat l'emporter