Politique

Primaire à gauche : pour qui roulent les parlementaires de la Loire ?

Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 23 décembre 2016 à 17:11

Régis Juanico, un des porte-paroles de Benoit Hamon. Leur amitié remonte au début des années 90.
Régis Juanico, un des porte-paroles de Benoit Hamon. Leur amitié remonte au début des années 90. © Maxppp - Yves Salvat

Sept candidats à la primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle et dans un mois il n'en restera plus que deux. Tour d'horizon des parlementaires ligériens concernés.

Commençons par celui qui sera au front : Régis Juanico au côté de Benoit Hamon. Ce sont des amis de 25 ans. Ils se sont connus chez les jeunes socialistes quand il fallait refonder le mouvement. Ça fourmillait d'idées, dont certaines que Régis Juanico assure voir resurgir dans le programme de Benoit Hamon aujourd'hui. En tout cas, le député de la première circonscription de la Loire est un des ses deux porte-parole officiels. Il sera aussi à la manœuvre pour organiser un meeting régional à Lyon avant le premier tour.

Maurice Vincent n'exclut pas de ne pas voter à cette primaire et de se tourner vers Emmanuel Macron

Jean-Louis Gagnaire s'est lui déclaré pour Manuel Valls. Quant à Maurice Vincent, il doute et attend de voir quelle tournure prend le débat. Le sénateur pencherait pour l'ancien Premier ministre mais il craint que le vainqueur de la primaire ne puisse réconcilier tout le monde. Au point de regarder ailleurs, d'écouter de plus en plus attentivement Emmanuel Macron et de trouver certaines des propositions de l'ancien ministre de l'Économie "intéressantes", notamment sur "la généralisation de la CSG à la place des cotisations sociales, une authentique proposition de gauche", souligne l'ancien maire de Saint-Étienne.

Enfin, la nouvelle sénatrice Évelyne Rivollier n'a pas encore vraiment arrêté de position. Elle prend tout doucement la succession de Jean-Claude Frécon, mort d'un infarctus le 10 décembre dernier. Il y a beaucoup de chances pour qu'elle ne participe pas à cette primaire car au Sénat, l'ancienne maire de Mars, dans le Roannais a choisi de rejoindre le groupe communiste où elle siégera donc au côté de Cécile Cukierman.

Débats sur France Bleu Saint-Étienne Loire

France Bleu Saint-Étienne Loire organise comme pour la primaire à droite des débats avec La Tribune Le Progrès. Les soutiens des principaux candidats débattront le mercredi 18 janvier, quatre jours avant le premier tour du scrutin. Nous remettrons le couvert le 25 janvier avec les représentants des finalistes.