Politique

Primaire La Belle alliance : Arnaud Montebourg en campagne dans le Cher

Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry jeudi 15 décembre 2016 à 3:00

Arnaud Montebourg a captivé 250 personnes ce mercredi soir au 22 d'Auron à Bourges
Arnaud Montebourg a captivé 250 personnes ce mercredi soir au 22 d'Auron à Bourges © Radio France - Carl Dechâtre

Arnaud Montebourg l'un des 8 candidats déclarés à la primaire de la gauche, la Belle Alliance, fait feu de tout bois dans sa campagne. Hier (mercredi 14/12) il a conclu une journée-marathon, entamée à Roubaix le matin, en réunion publique dans le Cher à Bourges.

En campagne pour la primaire de La Belle Alliance Arnaud Montebourg a fait étape à Bourges hier soir. Parcours Marathon pour le candidat qui a d'abord rencontré des ouvriers de la Direction Générale de l'Armement (Techniques Terrestres) puis des résidents du foyer de jeunes travailleurs avant une réunion publique salle du 22 d'Auron. Une salle comble pour l'occasion : Environ 250 personnes et qui ont largement apprécié la prestation de l'ex ministre de l'Economie du redressement producitf et du Numérique parti il y a 2 ans sur un constat de désaccord profond avec la politique menée par François Hollande et Manuel Valls.

Candidat rassembleur

Malgré des sondages peu flatteurs, Arnaud Montebourg croit en la possibilité de gagner en rassemblant les différentes sensibilités du PS et même au delà ! Le candidat socialiste tend déjà la main vers Jean-Luc Mélenchon ou Yannick Jadot pour que les forces de gauche s'unissent face à l'ultralibéralisme, selon lui, de François Fillon et au Front National.

Premier débat de la primaire de Gauche La Belle Alliance le 12 janvier.

- 8 candidats sont en lice pour devenir le candidat de la Gauche à l'élection présidentielle : Arnaud Montebourg, Manuel Valls, Benoit Hamon, Vincent Peillon, Gérad Filloche, François Rugy (Vers) Jean-Luc Benhamais et enfin la seule femme Sylvia Pinel président du parti radical de Gauche. Mais indéniablement Arnaud Montebourg a marqué des points auprès de sympathisants de la gauche du PS. Reste à savoir si celà se retrouvera dans l'élection prévue les 22 et 29 janvier prochain. D

.