Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Primaire : pour Hervé Morin, "une quatrième candidature de François Bayrou serait la candidature de trop"

jeudi 24 novembre 2016 à 8:42 Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Pour Hervé Morin, une nouvelle candidature de François Bayrou à la présidentielle serait "la candidature de trop" affirme-t-il ce jeudi. Le président de la région Normandie, président du Nouveau Centre soutient François Fillon - dont il a été ministre - dans la primaire de la droite et du centre.

Hervé Morin : "Une quatrième candidature de François Bayrou serait la candidature de trop"
Hervé Morin : "Une quatrième candidature de François Bayrou serait la candidature de trop" © Radio France - Bénédicte Courret

Rouen, France

Le président de la région Normandie Hervé Morin était l'invité de France Bleu Normandie ce jeudi. Interrogé sur la présidentielle dans le contexte de la primaire de la droite et du centre, Hervé Morin lance une pique à François Bayrou. Pour le Normand, qui est aussi président du Nouveau Centre et soutien déclaré de François Fillon dans sa candidature à la primaire de la droite et du centre : "Une quatrième candidature de François Bayrou à la présidentielle serait la candidature de trop".

François Bayrou qui affirmait mercredi que si le projet de François Fillon l'emportait au second tour de la primaire, il essaierait "d'en bâtir un autre". Ce jeudi soir, les deux candidats, Alain Juppé et François Fillon, s'affrontent pour un ultime débat avant le vote ce dimanche. Hervé Morin, ancien ministre de la Défense de François Fillon, ancien candidat à la présidentielle en 2012, précise quant à lui ce jeudi qu'il n'est "candidat à rien". Il était également l'invité de France Bleu Normandie pour évoquer la commande de 40 nouveaux trains par la région Normandie pour ses principales lignes intercités.

A lire aussi : Primaire de la droite : si vous avez raté l'entre-deux tours