Politique

Primaires de la droite et du centre : qui soutient qui en pays de Savoie ?

Par Guillaume Roulland, France Bleu Pays de Savoie lundi 29 août 2016 à 17:36

Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Bruno Lemaire, quatre des 13 candidats officiellement déclarés aux primaires de la droite et du centre
Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Bruno Lemaire, quatre des 13 candidats officiellement déclarés aux primaires de la droite et du centre © Maxppp -

Les primaires de la droite et du centre auront lieu les 20 et 27 novembre prochains. Pour pouvoir se présenter, chaque candidat doit être parrainé par 250 élus, parmi lesquels au moins 20 parlementaires. Et pour ce qui concerne les pays de Savoie, c'est François Fillon qui arrive en tête

A ce jour, quatre parlementaires des pays de Savoie ont accordé officiellement leur soutien à l'ancien premier ministre: Dominique Dord, député maire d'Aix-les-Bains, Lionel Tardy, député de Haute-Savoie, Michel Dantin, maire de Chambéry et député européen, et Bernard Accoyer, député LR et maire d'Annecy-le-vieux. Mais compte tenu de son statut d'ancien président de l'Assemblée Nationale, ce dernier précise lui accorder seulement son soutien, mais pas son parrainage officiel.

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy en deuxième position

Alain Juppé, favori des sondages, et Nicolas Sarkozy, dont l'entrée en campagne ne semble pas encore avoir créé la dynamique qu'il espère, réunissent chacun deux parrainages en pays de Savoie. Hervé Gaymard soutient depuis le début l'ancien premier ministre de Jacques Chirac. Le président du département de la Savoie organise et anime même plusieurs groupes de réflexion autour du maire de Bordeaux. Loïc Hervé, sénateur centriste de Haute Savoie, a également accordé son parrainage officiel à Alain Juppé.

Nicolas Sarkozy bénéficie lui pour l'instant de deux parrainages officiels, tous les deux en Haute Savoie. Ceux des députées Sophie Dion et Virginie Duby Müller, fidèles parmi les fidèles de l'ancien président de la république.

Les autres candidats ne sont pas oubliés pour autant

Certains parlementaires des deux départements ont choisi eux de parrainer des candidats dont les chances de disputer le deuxième tour semblent plus limitées. Le sénateur de Haute-Savoie, Cyrille Pellevat, a par exemple décidé de courir pour Bruno Lemaire. Le député Martial Saddier a manifesté sa préférence pour Nathalie Kosciusko-Morizet. Jean François Coppé bénéficie pour sa part de deux parrainages officiels: celui du député-maire d'Evian, Marc Francina, et du sénateur de Haute-Savoie, Jean Claude Carle.

Partager sur :