Politique

Privas : Jean-Marie Le Pen absent, les militants ardéchois déçus

France Bleu Drôme-Ardèche dimanche 16 février 2014 à 8:27

Bruno Gollnisch a dû remplacer au pied levé un Jean-Marie Le Pen grippé.
Bruno Gollnisch a dû remplacer au pied levé un Jean-Marie Le Pen grippé. © Radio France - Benjamin Billot

Ils attendaient Jean-Marie Le Pen, les militants ardéchois du Front National ont dû se contenter samedi de Bruno Gollnisch. L'ancien président du Front National devait venir parler des élections municipales et européennes. Grippé, il est finalement resté chez lui.

Grosse déception samedi matin à Privas pour les militants Front National de l'Ardèche. Jean-Marie Le Pen devait participer à un déjeuner-débat dans le cadre des campagnes pour les muncipales et les européennes.

Mais l'ancien président du FN, tête de liste aux européennes pour le Sud-Est de la France, est resté au fond de son lit à cause d'une grippe. Il a été remplacé en dernière minute par Bruno Gollnish, moins populaire chez les militants que Jean-Marie Le Pen.

Partager sur :