Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet Neyrpic à Saint-Martin-d'Hères : 2020 année du chantier ?

-
Par , France Bleu Isère

"Apsys a acquis le foncier du projet Neyrpic et démarre les travaux". Par ce communiqué tombé en fin d'année, le promoteur du projet de commerces et loisirs à Saint-Martin-d'Hères (Isère), semble ne plus avoir d'obstacle devant lui. À voir, en cette année... électorale!

Sur le site Neyrpic de nouvelles barrières et un défrichement semblent indiquer que quelque chose bouge...
Sur le site Neyrpic de nouvelles barrières et un défrichement semblent indiquer que quelque chose bouge... © Radio France - Laurent Gallien

2020 année du chantier pour le projet Neyrpic à Saint-Martin-d'Hères ?  En tout cas, c'est ce qu'annonce le promoteur, la société Apsys, dans un communiqué où elle se réjouit d'avoir acquis les terrains et de pouvoir démarrer les travaux. Dans un dossier dont l'histoire rappelle quand même à la prudence.

Aménager l'espace des anciennes usines Neyrpic, sur près de cinq hectares est une idée qui court depuis les années 90 à Saint-Martin d'Hères. C'est devenu un vrai projet dans les années 2000, confié au promoteur Apsys en 2008. L'ouverture était alors annoncée "au 2e semestre 2011". Sauf que déclaration d'utilité publique, plan local d'urbanisme et permis de construire de ce projet d'espace commerciale et de loisirs ont été attaqués par des opposants, écologistes et commerçants de la Métropole.

"Définitivement Neyrpic va se faire" - Davis Queiros

Sur place, aujourd'hui, quelques barrières neuves et un espace défriché témoignent de pré-travaux. Depuis mi-décembre la société Apsys est officiellement propriétaire des terrains et tous les recours sont purgés sur le premier permis de construire accordé. Ce n'est pas encore le cas pour le second, mais cela rend le projet Neyrpic irrémédiable selon le maire communiste de Saint-Martin-d'Hères, David Queiros. "Plus rien ne peut l'arrêter. Éventuellement il peut y avoir des choses qui le freinent mais [...] définitivement Neyrpic va se faire".

Sauf qu'après mars, la volonté politique pourrait changer. Les écologistes notamment comptent bien, en cas de victoire, changer la donne. "Historiquement, et puis je dirais c'est du bon sens, explique l'élu écologiste Georges Oudjaoudi, _il ne peut pas être question que 5 hectares soient privatisés, dans vraiment le lieu vital, central de Saint-Martin-d'Hères, sans qu'il y ait d'autres dimension_s". Plus de services et moins de commerces par exemple.

Une négociation est encore possible selon l'opposition écologiste

Reste qu'aujourd'hui priver Apsys de tout ou partie de ses terrains et des perspectives de son projet coûterait évidemment beaucoup d'argent à la ville. "Un promoteur, il joue sa carte, objecte Georges Oudjaoudi, mais si nous gagnons, il faudra bien que l'on discute voilà ! [...] Et il n'y a aucune raison que l'on ne trouve pas des compromis acceptables pour tous".

Tous les autres groupes politiques du conseil municipal et candidats à la mairie de Saint-Martin-d'Hères expriment ou ont exprimé par ailleurs des "réserves" quant au projet tel qu'il se présente aujourd'hui. Alors oui : il n'y a peut-être plus grand chose pour arrêter les travaux du projet Neyrpic mais quels travaux ? Et pour une ouverture à quelle échéance ? Les réponses à ces questions attendront un peu. Aujourd'hui le site internet du projet Neyrpic annonce une ouverture prévisionnelle en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu