Politique

Psychodrame avant l'élection du président du Gard

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère mercredi 1 avril 2015 à 18:19

Conseil Général du Gard
Conseil Général du Gard © Radio France - Jérôme Plaidi

Alexandre Pissas, dissident PS élu dimanche dernier aux élections départementales, a fait monter les enchères toute la journée de ce mercredi en menaçant de se rallier à la droite et de faire basculer le département.

Un coup à droite un coup à gauche. Pas facile de suivre Alexandre Pissas ce mercredi.

Dans un premier temps un communiqué de presse nous apprenait mercredi en fin de matinée que les élus socialistes et apparentés, communistes et écologistes actaient à l'unanimité la candidature de Denis Bouad à la présidence du Conseil départemental. Et le nom d'Alexandre Pissas (qui au départ avait été lui aussi candidat à cette présidence) figure noir sur blanc sur ce communiqué de soutien aux côtés de ses collègues de gauche.

Le dissident du PS se range à droite puis revient à gauche

Quelques heures plus tard, coup de theâtre: Alexandre Pissas rallie finalement la droite qui lui laisse en échange le poste de président , avec l'UMP Laurent Burgoa en premier vice-président.

Un véritable retournement de veste qui n'est pas du tout apprecié en haut lieu, à savoir à Matignon, peut être même à l'Elysée, qui pique une grosse colère.

Résultat : Alexandre Pissas retourne finalement à gauche, mais avec, au passage, quelques gratifications . Un nouveau communiqué des élus de gauche envoyé en fin d'après-midi annonce ainsi une nouvelle fois l'unanimité derrière la candidature de Denis Bouad mais, ajout important, précise qu' Alexandre Pissas obtient la première vice-présidence du Conseil départemental, la présidence du SDIS, celle d'Habitat du Gard et la représentation du département au conseil d'administration du CHU de Nimes. C'est ce qu'on appelle l'art de faire monter les enchères.

L'élection du président du Conseil départemental du Gard a lieu ce jeudi.

A lire aussi : > Départementales : les surprises du second tour dans le Gard > Les résultats du second tour dans le Gard (carte) > Les élections départementales dans le Gard et en Lozère (dossier)