Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : élu maire à 20 ans, Matéo Morel donne un coup de jeune à la commune de Limons

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Fraîchement élu maire, Matéo Morel a présidé la semaine dernière son premier conseil municipal de Limons. Pour le seconder, le jeune homme de 20 ans peut compter sur ses 15 conseillers municipaux.

Matéo Morel élu maire de Limons à 20 ans.
Matéo Morel élu maire de Limons à 20 ans. © Radio France - Claudie Hamon

A quelques mois près, Matéo Morel, aurait pu être le plus jeune maire de France, mais il cède volontiers sa place à l'Ardéchois Hugo Biolley, élu maire de Vinzieux à 18 ans. Mais à 20 ans, le jeune homme a déjà une maturité étonnante : "je viens d'une famille engagée dans la vie politique locale et déjà à l'école j'étais vice-président des élèves,  je m'occupais des "petites institutions" de mon lycée. J'ai toujours été comme ça."  

Mairie de Limons dans le Puy-de-Dôme.
Mairie de Limons dans le Puy-de-Dôme. © Radio France - Claudie Hamon

Un engagement politique précoce

Matéo Morel ne cache pas ses sympathies politiques à gauche, "j'ai été encarté au PC, j'ai participé à une campagne présidentielle. Je suis peut-être jeune en âge, mais j'aime la chose politique. _Se présenter maire, ça a été une évidence, mais ici, je tiens à être sans-étiquette_. Ça a d'ailleurs fait couler beaucoup d'encre sur les réseaux sociaux, mais je suis sans-étiquette. Et j'y tiens, car dans une petite commune c'est très compliqué de faire de la politique politicienne. Je n'imposerai jamais une étiquette politique à mes colistiers sachant que tout le monde n'a pas la même opinion."

L'école de Lions (Puy-de-Dôme).
L'école de Lions (Puy-de-Dôme). © Radio France - Claudie Hamon

Sa compagne Marion et Mandela en photo sur son bureau

Sur son bureau de maire, Matéo Morel a disposé deux photos importantes. "Je suis ici avec Marion, ma compagne. Je dois lui rendre hommage car elle supporte depuis un an mon stress permanent du à la préparation des municipales. J'ai choisi ce cliché de Nelson Mandela en prison car en 27 ans, il n'a jamais abandonné son combat. Il est là pour me rappeler, qu'il ne faut jamais baisser les bras."

Matéo Morel à son bureau à la mairie de Limons (63).
Matéo Morel à son bureau à la mairie de Limons (63). © Radio France - Claudie Hamon

Des ambitions politiques

Matéo Morel ne cache pas ses ambitions politiques mais il a promis à ses administrés d'effectuer son mandat jusqu'au bout et de s'occuper exclusivement de Limons. "Ma commune, c'est ma priorité, mais bien-sûr qu'à terme, d'autres mandats m'intéressent, pas pour la place mais surtout pour aider plus de monde. J'y pense et pas seulement en me rasant  le matin ! (rire)" Mais pas question de marcher sur les plates-bandes du député de la circonscription André Chassaigne "C'est un très bon député, envers qui j'ai beaucoup d'amitié. On n'a pas besoin d'en changer."

La place de la fontaine à Limons.
La place de la fontaine à Limons. © Radio France - Claudie Hamon

Une Maison des associations

Mais pour l'instant, il doit gérer les dossiers en cours de l'ancienne municipalité. Une réunion est prévue cette semaine pour mettre en route le grand chantier d'assainissement de la rue de la Jonchère qui va durer quatre mois. "Ça va être un peu perturbant pour les riverains, mais cela va contribuer à l'embellissement de la ville", explique Matéo Morel.  

D'ailleurs, Monsieur le maire a beaucoup d'idées pour dynamiser sa commune de 780 habitants. "J'ai envie d'offrir aux habitants, une Maison des Associations. Car _une ville ne peut pas vivre sans association. C'est un lieu où on pourrait aussi faire la fête, se rassembler_." Monsieur le maire aimerait aussi retrouver son café de bourg perdu, une boulangerie pourquoi pas ? "Je pense que la commune a des lieux pour accueillir ces commerces." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu