Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : Marie-Gabrielle Gagnadre, ancienne maire de Lezoux, est décédée

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Marie-Gabrielle Gagnadre était incontournable dans le paysage politique local. Elle était infatigable aussi. Maire de Lezoux de 1989 à 2014, elle a siégé pendant 25 ans au Département du Puy-de-Dôme. Décédée samedi dernier, à l'âge de 83 ans, elle sera inhumée ce vendredi 17 juillet à Lezoux.

Marie-Gabrielle Gagnadre, candidate UMP, en campagne pour les législatives de 2002, avec Jean-Pierre Raffarin
Marie-Gabrielle Gagnadre, candidate UMP, en campagne pour les législatives de 2002, avec Jean-Pierre Raffarin © Maxppp - Thierry Nicolas

Marie-Gabrielle Gagnadre avait pris sa retraite politique il y a six ans, après une carrière bien remplie. Elue au Conseil municipal de Lezoux en 1971, elle était devenue la maire emblématique de la commune en 1989. Son siège, elle l'a conservé durant 25 ans ! Même longévité au Conseil général du Puy-de-Dôme, où elle était entrée en 1985.

Une élue de terrain

Marie-Gabrielle Gagnadre, née à Thiers, était agricultrice, mère de deux enfants. Son travail ne l'a pas empêchée de se mobiliser pour sa commune et ses concitoyens. C'était "une remarquable élue de terrain" souligne, dans un communiqué, le député du Puy-de-Dôme, André Chassaigne. En 2002, lors des élections législatives, ils s'étaient affrontés. Elle, candidate de l'UMP, lui, candidat du Parti Communiste. "Si nous nous sommes confrontés dans nos engagements politiques, nous l'avons toujours fait dans le respect mutuel".

En 1998, elle participe à la création de l'intercommunalité Entre Dore et Allier qu'elle présidera jusqu'en 2014. Parmi ses réalisations : la création du parc d'activité à Lezoux, la bretelle d'accès à l'autoroute, et plus largement le développement économique du secteur. En 2016, elle reçoit l'insigne d'officier de la Légion d'honneur. A Lezoux, Marie-Gabrielle Gagnadre laisse un vide immense. Ses obsèques y seront célébrées ce vendredi 17 juillet, à 15 heures, en l'église de la commune.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess