Politique DOSSIER : Les élections législatives en Auvergne

Qui sont les cinq députés du Puy-de-Dôme élus ce dimanche

Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne dimanche 18 juin 2017 à 21:05

Cinq députés élus ce dimanche dans le Puy-de-Dôme
Cinq députés élus ce dimanche dans le Puy-de-Dôme © Radio France -

A l'issue du second tour des élections législatives, cinq députés ont été élus dans le département du Puy-de-Dôme ce dimanche. Les deux candidats sortants ont été réélus. Les résultats dans toutes les circonscriptions du département.

Depuis ce dimanche soir, on connaît les noms des députés du Puy-de-Dôme. Dans les cinq circonscriptions, trois députés de la République En Marche. Les deux députés sortants ont été réélus. L’abstention pour ce second tour dans le département est de 53,98%.

1ere circonscription : Valérie Thomas (REM)

Dans la 1ère circonscription, de Clermont-Cournon, Valérie Thomas (La République en marche) a été élue députée avec 57,01% des voix. Elle devient députée, elle s'est imposée devant Alain Laffont de la France insoumise qui obtient 42,99% des suffrages. Valérie Thomas, 49 ans, est consultante en projets d’aménagement du territoire. Elle a fondé en mai 2016 l’entreprise spécialisée Bancs Publics à Clermont-Ferrand. Diplômée en droit, elle était auparavant chargée de mission au sein du Cabinet du Président du Conseil régional d’Auvergne (2006 - 2011). Elle est également Présidente de l’Association CoCoShaker, incubateur d’entreprises dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

Valérie Thomas est élue pour la première fois, elle a occupé la fonction d'attachée administrative et politique au sein du Parti socialiste (PS) entre 2004 et 2006. Valérie Thomas est aujourd'hui co-référente du mouvement En Marche! dans le Puy-de-Dôme.

2e circonscription : Christine Pirès Beaune (PS)

Dans la 2e circonscription, de Riom, Christine Pirès Beaune a été à nouveau élue députée ce dimanche avec 63,21% des suffrages. La députée sortante a battu le candidat de la République en marche, Mohand Hamoumou qui obtient 36,79% des voix. Christine Pirès-Beaune est la seule candidate du Parti socialiste élue ce dimanche, car elle était la seule qualifiée pour le second tour.

3e circonscription : Laurence Vichnievsky (REM)

Dans la 3e circonscription de Clermont Montagne, Laurence Vichnievsky de la République en marche a été élue ce dimanche au second tour des élections législatives 2017. Laurence Vichnievsky obtient 56,02% des suffrages. Elle s'impose devant Louis Giscard d'Estaing (UDI) avec 43,98% des voix. Laurence Vichnievsky est une magistrate de 62 ans. En tant que juge d'instruction, elle a notamment instruit l'affaire Elf avec Eva Joly, la mort de Robert Boulin ou encore l'affaire des frégates de Taïwan. Auvergnate par sa mère, Laurence Vichnievsky est mariée et mère de trois enfants. Elle est conseillère régionale MoDem Auvergne Rhône-Alpes depuis 2015, elle fût conseillère régionale en PACA sous l'étiquette EELV (2010-2015). En 2014, elle a soutenu le socialiste Patrick Mennucci aux élections municipales à Marseille.

4e circonscription : Michel Fanget (MoDem/REM)

Dans la 4e circonscription d'Issoire, Michel Fanget (MoDem / La République en marche) a été élu ce dimanche au second tour des élections législatives 2017 avec 55,44% des voix en battant Bertrand Barraud (Les Républicains), 44,56% des suffrages. La participation s'élève à 42,51% dans cette quatrième circonscription.

Michel Fanget, 67 ans est cardiologue. Il est conseiller municipal de la Ville de Clermont-Ferrand, président de la Fédération Puy-de-Dôme du MoDem et conseiller régional. Michel Fanget a débuté sa carrière politique comme conseiller municipal en 1989. Il a aussi été élu député en 1993 puis Conseiller Général en 1994.

5e circonscription : André Chassaigne (PCF)

Dans la 5e circonscription de Thiers-Ambert, André Chassaigne (Parti communiste français) a été réélu député de la 5e circonscription du Puy-de-Dôme avec 63,55% des voix en battant le député de la République en marche Sébastien Gardette, 36,45% des suffrages. La participation s'élève à 49,97% dans cette circonscription.

André Chassaigne a été élu pour la première fois en 2002 et réélu en 2007 et 2012. Il entame un quatrième mandat. André Chassaigne a 67 ans, il a été professeur de lettres et d'histoires géographie avant de devenir principal de collège. André Chassaigne est président du groupe Gauche démocrate et républicaine à l'Assemblée nationale.