Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Qu'est-ce qu'ont prévu les politiques normands pour les vacances ?

- Mis à jour le
Par

En famille, à la plage ou à la maison, les femmes et les hommes politiques aussi prennent des vacances.

Bruno le Maire a prévu de passer quelques jours à Chamonix et au Pays basque (illustration). Bruno le Maire a prévu de passer quelques jours à Chamonix et au Pays basque (illustration).
Bruno le Maire a prévu de passer quelques jours à Chamonix et au Pays basque (illustration). © Maxppp - Romain Boulanger

Ça sent les vacances. Ce mercredi, les membres du gouvernement participeront à leur dernier Conseil des ministres. Après l'examen du projet de loi bioéthique, les députés auront eux aussi le droit aux vacances parlementaires. Sans oublier, les départements, la région et les mairies, où là aussi les femmes et les hommes politiques ont droit à des congés. Tour d'horizon (non exhaustif) des élus normands.

Publicité
Logo France Bleu
  • Bruno Le Maire : le ministre de l'Économie partira d'abord cinq jours à Chamonix (Haute-Savoie), avant de rejoindre la maison familiale au Pays basque.
  • Sébastien Lecornu : vacances studieuses pour le ministre des Outre-mer qui a prévu de rester dans l'Eure pour préparer la campagne des Sénatoriales.
  • Hervé Morin : le président de la Région est un juilletiste : il est parti deux semaines en Corse avec ses enfants. Au mois d'août, il reste en Normandie.
  • Edouard Philippe : l'ex-Premier ministre et maire du Havre garde pour lui sa destination de vacances, mais la Mairie nous a fait parvenir son programme : "Famille, repos et lecture".
  • Damien Adam : le député LREM de Seine-Maritime a prévu de passer une vingtaine de jours chez ses parents, dans la région d'Orléans, où il y aura aussi ses petits-neveux. Damien Adam a prévu de faire un point hebdomadaire avec ses attachés parlementaires et de lire des livres, dont Notre-Dame de Paris de Victor Hugo.
  • Hubert Wulfranc : le député communiste n'a rien prévu de particulier, si ce n'est rester au calme chez lui "avec ses chats". S'il part quelques jours, ce sera en dernière minute, pourquoi pas à Saint-Vaast-la-Hougue (Manche). En revanche, passionné de préhistoire, il est fort probable qu'il s'offre une session de chasse aux silex dans un champs qu'il a repéré, dans le pays de Bray.
  • Sébastien Jumel : le député de Dieppe a prévu de passer deux semaines avec de la famille et des amis, d'abord à Saint-Gervais (Haute-Savoie), puis à Marseille (Bouches-du-Rhône). Son programme : randonnées, plage et lecture. Le député communiste a également pour projet d'écrire un livre sur son mandat et sa circonscription, qu'il pourrait commencer pendant ses congés.
  • Bruno Questel : le député de l'Eure, comme tous les ans, va passer deux semaines en Corse, en famille.
  • Claire O'Petit : la députée de l'Eure elle-aussi se rend en Corse pour quinze jours, avec sa fille et ses petits-enfants. Elle a prévu d'y retrouver des députés corses avec qui elle a sympathisé à l'Assemblée.
  • Agnès Canayer : la sénatrice prépare également les élections sénatoriales du mois de septembre. Mais elle a tout de même prévu une semaine de pause, autour du 15 août. Au programme : de la marche en Bretagne.
  • Xavier Batut : le député de Seine-Maritime se rend en Vendée, où il a ses habitudes. Entre deux balades à la plage, il a prévu de se pencher sur les gros dossiers de la rentrée et notamment la situation de la filière lin en Normandie.
  • Agnès Firmin Le Bodo : la députée va travailler dans sa pharmacie mais également partir deux semaines pour se ressourcer dans le Luberon, avec sa famille, où elle a prévu de partir à la découverte des villages.
  • Sira Sylla : la députée compte bien se reposer, mais n'a rien de fixé pour le moment.
  • Bertrand Bellanger : le président du conseil départemental a prévu de rester en Seine-Maritime pendant une semaine : "Quand on est président de département, on éprouve beaucoup de frustration à inaugurer des choses parce qu'on n'a pas le temps d'approfondir !", explique-t-il. Au programme donc : des balades sur les véloroutes et les voies vertes du département, ainsi qu'une visite "incognito" au musée des Pêcheries de Fécamp. Il partira aussi quelques jours dans la région de Marseille, pour retrouver des amis.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu