Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quand Edith Cresson a raté son discours devant l'Assemblée

-
Par France Bleu Poitou

Manuel Valls prononce son discours de politique générale ce mardi à 15h à l'Assemblée Nationale. Un exercice difficile, qui rappelle des souvenirs à Edith Cresson et Jean-Pierre Raffarin, quand ils étaient à Matignon.

Edith Cresson était Premier ministre sous la présidence de François Mitterrand
Edith Cresson était Premier ministre sous la présidence de François Mitterrand © Maxppp

C'est le moment très attendu sur la scène politique ce jeudi : Manuel Valls passe son grand oral, à l'Assemblée nationale.

Le premier ministre doit prononcer son discours de politique générale à 15h00, et le soumettre ensuite au vote de confiance de 577 députés.Ce discours est un passage obligé, en cas de nomination d'un nouveau gouvernement, alors que le vote de confiance, en revanche, n'est pas obligatoire dans la Constitution.

Avec ce discours de politique générale, Manuel Valls doit présenter ses projets et ses priorités, pour répondre aux "urgences sociales et économiques " du pays, selon ses propres mots.

Cette prestation marque le départ des actions du nouveau gouvernement. S'il est raté, le premier ministre a beaucoup de mal ensuite à redresser la barre.

C'est ce qui s'est passé pour Edith Cresson, en 1991. L'ancienne maire de Châtellerault (Vienne) est nommée à Matignon le 15 mai 1991, et reste à ce poste de premier ministre jusqu'au 12 avril 1992, sous la présidence de François Mitterrand. Elle reste la seule femme à avoir occupé cette fonction.Près de 23 ans après, elle se souvient encore très bien de ce moment, quand elle s'est exprimé devant tout l'hémicycle.

Edith CRESSON se souvient de son discours de politique générale

Autre ex-premier ministre originaire du Poitou : Jean-Pierre Raffarin, aujourd'hui sénateur UMP de la Vienne. Nommé sous la présidence de Jacques Chirac, il a prononcé un discours de politique générale à trois reprises entre 2002 et 2005. C'est à cette tribune qu'il a notamment prononcé la fameuse phrase "notre route est droite mais la pente est rude ".

12H// RAFFARIN

Vous pouvez suivre le discours de Manuel Valls à partir de 15h sur ce site, francebleu.fr.

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess