Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quand le site Buzyn2020.fr renvoie vers le site d'Anne Hidalgo

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

On ne sait pas encore qui est à l'origine de la farce : moins de deux heures après la désignation d'Agnès Buzyn pour mener les municipales parisiennes, le site internet "Buzyn2020.fr" a été acheté... pour renvoyer directement vers le programme de son adversaire Anne Hidalgo.

Agnès Buzyn lors de son départ du ministère de la santé le 17 février 2020.
Agnès Buzyn lors de son départ du ministère de la santé le 17 février 2020. © Maxppp - Thomas Padilla

Moins de deux heures après la désignation d'Agnès Buzyn, ex-ministre de la santé, pour succéder à Benjamin Griveaux à la course à la mairie de Paris, le nom de domaine Buzyn2020.fr a été acheté. Par qui ? Impossible de le dire, mais le site internet ne renvoie pas vers le programme de la nouvelle candidate pour la République en Marche. Si vous tapez cette adresse dans votre barre de recherche, c'est sur le site de son adversaire et maire sortante Anne Hidalgo "Paris en commun" que vous allez atterrir. 

Contacté par le Huffington Post, l'équipe d'Anne Hidalgo dit ne pas être à l'origine de cette "blague". L'équipe d'Agnès Buzyn ne devrait pas être plus handicapé que cela par cette farce, car elle pourrait réutiliser le site créé pour Benjamin Griveaux, "Ensemble Paris".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu