Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Valéry Giscard d'Estaing

Quand Valéry Giscard d'Estaing parlait politique dans le village de La Baroche-Gondouin en 2014

-
Par , France Bleu Mayenne

Le 7 septembre 2014, Valéry Giscard d'Estaing participait à La Baroche-Gondouin en Mayenne, aux repas des amis de Yannick Favennec devant un millier de personne. L'ancien président de la République est décédé mercredi des suites de la Covid-19.

Valérie Giscard d'Estaing en Mayenne le 7 septembre 2014
Valérie Giscard d'Estaing en Mayenne le 7 septembre 2014 © Maxppp - Marc Ollivier

C'était une journée où les poignées de mains étaient aussi nombreuses que les sourires. Dans le petit village de La Baroche-Gondouin, dans le Nord-Mayenne, Valéry Giscard d'Estaing était accueilli en "guest-star" le 7 septembre 2014. VGE fêtait aux côtés d'un millier de militants les 40 ans de son accession à la présidence de la République, à l'occasion du repas des amis de Yannick Favennec. Le député de l'UDI organisait alors sa rentrée politique. 

Les deux hommes avaient pris la parole sur une scène en extérieur. Valéry Giscard d'Estaing s'était aussi confié au micro de France Bleu Mayenne. "Si vous prenez les gens un par un dans la population française, ils ont les idées du centre. Ils ne veulent pas des extrêmes, il ne veulent pas d'un dogmatisme trop fort. Ni de gauche ni de droite. Ils veulent une gestion raisonnable et assez ouverte. J'avais écris un livre qui s’appelait 2 Français sur 3, et si vous parlez avec ses 2 Français sur 3 ils sont d'accords [avec les idées du centre, ndlr]. Alors j'espère que ces 2 Français sur 3 gouvernent le pays" glissait-il malicieusement. 

Écoutez Valérie Giscard d'Estaing lors de son passage en Mayenne le 7 septembre 2014

Choix de la station

À venir dansDanssecondess