Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Que devient le Parti Socialiste en Mayenne ?

dimanche 29 octobre 2017 à 6:41 Par Fabien Burgaud et Martin Cotta, France Bleu Mayenne

À quelques mois d'un congrès refondateur, le Parti Socialiste panse encore ses plaies après une élection présidentielle catastrophique. En Mayenne les militants gardent le moral et organisent des débats.

L'organisation d'un congrès refondateur est prévue en 2018
L'organisation d'un congrès refondateur est prévue en 2018 © Maxppp - Maxppp

Laval, France

La rose socialiste n'est pas fanée. Six mois après le plus faible score de son histoire à l'élection présidentielle (Benoît Hamon, 6.3%) le Parti Socialiste tente de se reconstruire autour de ses nouvelles générations et de ses nouvelles idées. Une refondation sans l'ex-candidat à l'élection présidentielle Benoît Hamon qui a fondé son propre mouvement cet été.

"Le moral va revenir"

En Mayenne, pour les militants, tout n'est pas oublié, mais le moral est bon pour Pierre et Fabien. "Nous sommes de grands convalescents. On a beaucoup souffert. Tout n'est pas cicatrisé loin s'en faut. Aujourd'hui il y a une volonté de faire des choses positives, cela fonctionne mieux. Si on veut se soigner il faut croire que le remède est positif" souligne le premier. "Quand on regarde notre effectif à l'Assemblée nationale dans le groupe Nouvelle Gauche [31 députés, ndlr], il a énormément baissé c'est vrai. Mais il y a encore du monde à l'attaque pour défendre, proposer des amendements et des propositions de loi. Qu'importe le nombre, il y a l'esprit et le moral va revenir" explique Fabien.

"Se refonder induit que la nouvelle génération doit prendre ses responsabilités. Des maires comme Johanna Rolland à Nantes ou Nathalie Appéré à Rennes, des élus comme Olivier Faure, Boris Vallaud incarnent un discours nouveau"

Et même s'il reste à trouver des futurs leaders à ce parti meurtri et battu dans les urnes, Antoine Caplan, co-premier secrétaire du PS 53, garde confiance. "Nous avons une vraie place dans le débat public. Nous croyons à des valeurs fortes qui sont celles de la justice sociale et l'égalité des chances. Le PS doit incarner une gauche réformiste, progressiste qui croit en l'écologie. Se refonder induit que la nouvelle génération doit prendre ses responsabilités. Des maires comme Johanna Rolland à Nantes ou Nathalie Appéré à Rennes, des élus comme Olivier Faure, Boris Vallaud incarnent un discours nouveau" déclare Antoine Caplan.

"Le débat public"

L'organisation d'un congrès refondateur du Parti Socialiste est prévue en 2018.