Politique

Que retenir du 1er tour des élections départementales en Bretagne ?

Par Mélodie Pépin, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 23 mars 2015 à 18:59

Second tour des départementales le 29 mars 2015
Second tour des départementales le 29 mars 2015 © Radio France

La gauche résiste, notamment en Ille-et-Vilaine. La droite conforte sa place dans le Morbihan. Et le Front National fait une percée nette dans les Côtes-d'Armor où il arrive en tête.

Ille-et-Vilaine

En Ille-et-Vilaine, un seul binôme est élu dès le premier tour, c'est celui d'Isabelle Le Callenec/ Thierry Travers, dans le canton de Vitré avec plus de 58% des voix.

 

 

Il semblerait que le taux de participation de près de 51% ait profité à la gauche. Les socialistes et leurs alliés arrivent en tête dans ce département breton avec une avance dans 19 cantons sur 27 dont les 6 de Rennes. Jean Luc Chenut, successeur désigné à Jean Louis Tourenne, est en ballotage favorable avec près de 45% des voix dans le canton de Rheu. Le FN présente des candidats dans 5 cantons ruraux au second tour. En revanche, mauvais calcul pour le Verts, partis en solo, et qui n'ont pas de candidats au second tour. Une seule candidate de Saint-Malo 1 pourrait  siéger au département, grâce à l'alliance avec le PS, les radicaux et les verts.

Côtes-d'Armor

Dans ce département, bastion socialiste depuis 1976, le Front National a fait une percée marquante puisqu'il arrive en tête avec 18.9% des suffrages devant la droite (18.5%) et le PS (18.3%) (si l'on ne compte que les suffrages des partis et non des blocs de gauche ou de droite). Cependant, le FN ne sera présent que dans une triangulaire au second tour, à Broos.

 

 

Ses électeurs vont surtout jouer le rôle d'arbitre, alors que la droite et la gauche sont parties divisés. Le département pourrait basculé à droite, emmené par l'europdéputé UMP, Alain Cadec en ballotage à Plérin. François Fillon viendra le soutenir mercredi. 

Morbihan

Seul département breton à droite, il devrait le rester. L'union du centre et de la droite arrive en tête du premier tour dans 17 cantons sur 21. A noter, un binôme élu dès le premier tour à Grand-Champ. La gauche arrive en tête dans les cantons de Lorient 1 et 2, Gourin, et Moréac. Elle affronte la droite dans 15 duels au second tour. Un duel gauche-FN se tiendra aussi dans un canton de Lorient.Le front national a lui réussi a être présent dans 4 cantons. Avec trois autres duels attendus avec la droite dans les cantons de Lanester, Ploërmel, et Muzillac.

Finistère

La droite progresse dans le Finistère qui pourrait reprendre ce département conquis par gauche en 1998. Le front national aussi progresse, même s'il fait moins bien que la moyenne nationale avec 15.73% des voix. Et surprise du premier tour, il sera présent dans à Brest, terre socialiste, dans le canton Brest Plouzané au second tour. Un duel avec la gauche qui est arrivée en tête avec 31.66% des voix.

 

 

L'autre surprise de ce prmier tour, c'est la droite qui arrive en tête devant les socialistes dans un autre canton de Brest, celui de Pierre Maille, président socialiste sortant du conseil général, à la grande satisfaction de la la chef de file de l'opposition régionale et candidate Bernadette Malgorn.

► Tous les résultats par canton sur notre carte interactive ici.