Politique

Le maire du Pontet Joris Hébrard sera suppléant de la candidate FN aux législatives

Par Aurélie Lagain, Daniel Morin et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mardi 8 novembre 2016 à 10:45 Mis à jour le mercredi 9 novembre 2016 à 18:25

Joris Hébrard, maire Front National du Pontet
Joris Hébrard, maire Front National du Pontet © Radio France - Clara Bouchet

Joris Hébrard (FN) ne veut pas prendre le risque d'être élu député. Il sera suppléant aux législatives pour ne pas quitter son poste de maire FN au Pontet. Il souhaite aussi bonne chance à Donald Trump.

Dans le studio de Rue De La République, Joris Hébrard, le maire Front National du Pontet a du répondre oui ou non à la question d'Alain Roux (Vaucluse Matin): serez-vous candidat aux législatives? La réponse a été non.

Joris Hébrard sera seulement suppléant FN aux législatives 2017.

"Si je me présente aux législatives, il y a un risque de victoire, ça m’empêcherait d'être maire. Je serai suppléant" Joris Hébrard , maire FN du Pontet

Réccoutez Joris Hébrard

Joris Hébrard a détaillé avec Daniel Morin sa position: "la réponse est non car si je me présente, il y a un petit risque de victoire. Ca m'empêcherait d'être maire du Pontet. C'est un choix que j'ai fait. Je ne me présenterai pas aux législatives en 2017. Plus tard, je dis pas... J'ai promis aux pontétiens de travailler pour sortir cette ville de l'ornière. Comme suppléant, c'est très possible. Ça m'affranchit du risque d'être élu. Je partirai en deuxième aux législatives."

L'élection de Donald Trump réjouit Joris Hébrard

Joris Hébrard applaudit l'élection de Donald Trump: "son élection nous réjouit un petit peu. Ce que j'observe, c'est que le peuple américain a décidé en âme et conscience. C'est aussi réjouissant car Donald Trump déjoue tous les pronostics. C'est la victoire de la démocratie au sens noble".

"L'élection de Donald Trump est la victoire de la démocratie au sens noble. Ca conforte le Front National". Joris Hébrard, maire FN du Pontet

Joris Hébrard estime que la victoire de Donald Trump conforte le Front National: "ça conforte un changement, un mouvement de fond au seins des peuples qui ont été opprimés et dépossédés par leur protection et de leurs frontières. C'est un mouvement de fond mondial et en Europe. Le retour de la souveraineté et des Etats est demandé par le peuple. Je souhaite bonne chance à Donald Trump".

Pas de prime de Noël et moins d'arrêts maladie à la mairie du Pontet

Joris Hébrard a aussi évoqué la polémique sur les arrêts de maladie parmi les employés municipaux du Pontet. Les syndicats signalent une centaine d'arrêts maladie. Joris Hébrard relève qu'il y a une cinquantaine d'arrêt maladie à la mairie du Pontet: "on nous a dit qu'il y en a une centaine mais c'est deux fois moins. Parmi les quatre cent trente agents à la mairie du Pontet, il y a des arrêts maladie de complaisance comme dans les toutes les entreprises". Joris Hébrard refuse les attaques des syndicats sur l'autoritarisme et la politique brutale du maire: "je pense pas qu'on puisse parler de tension" modère le maire FN du Pontet. Joris Hébrard a répété qu'il ne versera pas la prime de Noël: "cette prime est illégale. Je ne la verserai pas. J'ai rétabli une prime forfaitaire dont bénéficie tous les agents. J'avais trouvé injuste qu'on supprime la prime de Noel sans crier gare donc j'ai remis la prime d'origine qui est légale mais les syndicats l'ont attaqué en justice."

Joris Hébrard dans le studio de Rue De La République de France Bleu Vaucluse - Radio France
Joris Hébrard dans le studio de Rue De La République de France Bleu Vaucluse © Radio France - Philippe Paupert