Politique

Qui est Elisabeth Bonjean, la nouvelle maire de Dax ?

Par Nelly Assénat et Christophe Van Veen, France Bleu Gascogne mardi 8 novembre 2016 à 6:00

Elisabeth Bonjean, maire de Dax
Elisabeth Bonjean, maire de Dax © Radio France - Christophe Van Veen

La cité thermale a un nouveau maire depuis hier lundi soir. L’élue socialiste marchera dans les pas de Gabriel Bellocq côtés projets, mais avec sa marque bien à elle.

C’est officiel depuis hier lundi soir : Elisabeth Bonjean est le nouveau maire de Dax. L’ancienne première adjointe de Gabriel Bellocq a été élue par 27 votes favorables, sept abstentions et un vote blanc.

L’élection de cette Béarnaise de 56 ans n’est pas une surprise. Cela fait des années qu’elle était aux côtés de l’ancien maire Gabriel Bellocq et qu’elle était annoncée comme son successeur.

Un emploi dans le milieu médical

Elisatbeh Bonjean a exercé dans le milieu médical et s’est engagée au parti socialiste en 1995. Elle est élue depuis 2001 au conseil municipal de Dax, d’abord dans l’opposition puis dans la majorité dès 2008 aux côtés de Gabriel Belllocq dont elle devient la première adjointe.

Elisabeth Bonjean est aussi présidente de l’agglomération du Grand Dax, une fonction qu’elle va cumuler avec celle de maire de Dax. Enfin, elle est également conseillère régionale de la Nouvelle Aquitaine, en charge du thermalisme.

Ce n’est pas une femme de l’ombre

Lorsqu’elle occupe ce poste, Elisath Bonjean est loin d’être dans l‘ombre de son pygmalion. Gabriel Bellocq a répété publiquement plusieurs fois que des projets complexes, dont le financement a été obtenu de haute lutte, n’auraient pas abouti sans elle. On pense notamment à la rénovation du quartier populaire Cuyès à Dax, au nouvel epadh Gaston Larrieu et aux futures halles de Dax.

Ce n'est pas une femme de l'ombre / Par Christophe Van Veen

Calme et appliquée

Côté caractère, on nous parle d’une femme communicante, bonne élève appliquée, sous contrôle permanent de ses émotions, peu encline aux colères gasconnes de son mentor, mais elle tranche aussi dans le vif.

Comme c’est souvent le cas après chaque réélection, le second mandat de Gabriel Bellocq semblait ronronner. On peut compter sur le tempérament d’Elisabeth Bonjean pour le réveiller.

A LIRE AUSSI

Landes : le maire de Dax Gabriel Bellocq démissionne