Politique

Qui gagne, qui perd : la répartition des services de l'Etat dans la région Acal

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine vendredi 31 juillet 2015 à 14:27

La régio Acal
La régio Acal © Radio France - Aymeric Robert

Le gouvernement a dévoilé, ce vendredi 31 juillet en conseil des ministres, l'organisation administrative des 13 nouvelles régions françaises. Voici la répartition des services de l’État pour l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

A quatre mois des élections régionales (6 et 13 décembre 2015), le gouvernement a annoncé la répartition des services de l'Etat dans les 13 nouvelles régions françaises (contre 22 actuellement). Pour l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, pas de surprise concernant  le chef-lieu de région. Strasbourg avait déjà été désignée dans la loi du 16 janvier 2015. Pour les services déconcentrés de l'Etat , le conseil des ministres a confirmé les orientations prises par le préfet de la région Alsace et préfet préfigurateur, Stéphane Bouillon, que France Bleu vous révélait en exclusivité.

Vendredi, avant même la communication du préfet, Philippe Richert, le président de la région Alsace, a révélé la répartition des parts du gâteau :

L'agence régionale de santé aura son siège à Nancy Les trois Rectorats sont conservés mais le Recteur de région est localisé à Nancy La Zone de sécurité et de défense reste installée à Metz La Chambre régionale des Comptes s’installera à Metz, ce qui provoque la colère des élus à Epinal  La Dreal (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) aura son siège à Metz .La Draaf (direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) sera basée à Châlons-en-Champagne Toute le reste est localisé à Strasbourg : la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), la Drac (direction régionale des affaires culturelles), la direction des finances, celle de jeunesse et sports Réforme territoriale de l'Etat by Aymeric Robert

Dans son communiqué, Philippe Richert, le président de la région Alsace "appelle de ses vœux une décentralisation effective, respectueuse des deniers publics et assurant une véritable coopération entre les territoires ".