Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Qui sont les douze candidats à l'élection législative partielle de Montargis ?

samedi 24 février 2018 à 10:36 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

Après l'invalidation de l'élection de Jean-Pierre Door par le Conseil Constitutionnel en décembre dernier, les électeurs de la quatrième circonscription du Loiret (Montargis) vont devoir revoter. Les noms des candidats sont tous connus.

Un électeur dépose son bulletin dans l'urne lors du premier tour des législatives en juin 2017.
Un électeur dépose son bulletin dans l'urne lors du premier tour des législatives en juin 2017. © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Montargis, France

Après l'invalidation de l’élection de Jean-Pierre Door comme député de la quatrième circonscription du Loiret, les habitants du Montargois sont appelés aux urnes les 18 et 25 mars prochain.

En décembre dernier, le Conseil constitutionnel a décidé d'annuler la réélection du candidat Les Républicains comme député, estimant notamment que des messages sur la page Facebook de Jean-Pierre Door, le dimanche du deuxième tour, étaient "de nature à altérer la sincérité du scrutin".

Plus de candidats qu'en juin dernier

Le dépôt des candidatures s'est achevé ce vendredi 23 février en préfecture. Il y aura donc douze candidats contre onze en juin dernier. Sans surprise, le maire de Montargis Jean-Pierre Door (LR) est candidat, il l'avait affirmé très rapidement après l'invalidation. Du côté de La République en Marche, Mélusine Harlé se représente : en juin dernier elle avait terminée deuxième du scrutin, à huit voix d'écarts avec Jean Pierre Door. Même candidat pour le Front National : Ludovic Marchetti. En revanche, la France Insoumise a décidé cette fois de présenter un candidat : Jérôme Schmitt. Lors du précédent scrutin dans la circonscription de Montargis, la France Insoumise n'avait pas présenté de candidat face au maire PCF de Châlette-sur-Loing, afin de le remercier d'avoir parrainé Jean-Luc Mélenchon pour la Présidentielle. Franck Demaumont avait ainsi recueilli 11,60% des suffrages exprimés.

Retrouvez la liste des candidats et des suppléants :

Les douze candidats déclarés et leur suppléant. - Aucun(e)
Les douze candidats déclarés et leur suppléant.