Politique

"Race blanche" : Nadine Morano bientôt exclue de la liste Les Républicains aux régionales dans le Grand Est ?

Par Julien Baldacchino, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu mercredi 30 septembre 2015 à 11:06 Mis à jour le mercredi 30 septembre 2015 à 14:53

Nadine Morano est députée européenne Les Républicains
Nadine Morano est députée européenne Les Républicains © Maxppp

Après sa sortie sur la "race blanche" samedi lors d'une émission de télévision, Nadine Morano va faire l'objet d'une procédure d'exclusion de la liste Les Républicains dans laquelle elle était candidate aux régionales. Selon France Bleu Sud Lorraine, c'est Valérie Debord qui la remplacera.

Nadine Morano ne sera peut-être bientôt plus candidate aux régionales dans la liste Les Républicains dans la région Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine). Le président du parti Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi matin avoir saisi les instances compétentes au sein du parti, pour leur proposer "de retirer l'investiture en Meurthe-et-Moselle à Nadine Morano".  Le président du parti a pris la parole pour expliquer sa décision :

"Ses derniers propos ne correspondent ni à la réalité de ce qu'est la France ni aux valeurs défendues par Les Républicains (...). Que tous ceux qui cherchent par leurs déclarations à s'assurer une publicité qui nuit à la crédibilité des Républicains comprennent que cela ne peut pas rester sans conséquence".

— Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains

Valérie Debord nouvelle candidate ? 

Une saisine qui fait suite à la demande de Philippe Richert, actuel président de la région Alsace et tête de liste pour Les Républicains à la tête de la région Grand Est : "Je ne peux conduire une liste intégrant des personnes qui ne seraient pas entièrement en phase avec notre approche", a-t-il déclaré mercredi en début de matinée dans un communiqué de presse. Il a donc obtenu gain de cause avec cette sanction. 

D'après les informations du Monde,* la commission d'investiture se tiendra le 7 octobre* prochain. Et selon France Bleu Sud Lorraine, c'est Valérie Debord (adjointe au maire de Nancy) qui devrait remplacer Nadine Morano sur la liste. 

"Sarkozy, je le dézinguerai !"

La principale intéressée a réagi dans une interview à l'hebdomadaire Le Point : "J'ai été très bonne samedi soir chez Ruquier", assure-t-elle, expliquant la réaction de son parti comme de la peur. "Ils ont peur (...), alors chacun envoie ses sbires pour me dégommer. Nicolas Sarkozy, ce n'est même pas la peine qu'il songe à se présenter à la présidentielle, je le dézinguerai !", dit-elle. 

Cette sanction fait suite aux propos de la députée européenne, samedi sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. La députée européenne y avait déclaré : "Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général de Gaulle le disait, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères". Des propos qu'elle a maintenus ce mercredi matin sur Europe 1,.. "Evidemment que je maintiens mes propos !" s'est-elle exclamée, déplorant "que l'on [la] crucifie pour avoir cité les propos de De Gaulle en [lui disant que ce sont des écrits anciens".