Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rassemblement national en Dordogne : les deux élus quittent le conseil municipal de Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

L'ancien patron du Rassemblement national de Dordogne, Robert Dubois et Catherine Dettweiler, tous deux élus au conseil municipal de Bergerac en juin 2020 ont démissionné la semaine dernière. Ils sont en désaccord avec la nouvelle équipe à la tête de la fédération départementale.

Robert Dubois démissionne de son poste de conseiller municipal à Bergerac
Robert Dubois démissionne de son poste de conseiller municipal à Bergerac © Maxppp - Loïc Mazelrey

Alors que les élections régionales et départementales se tiennent dans les prochaines semaines, deux figures du Rassemblement national en Dordogne démissionnent. Il s'agit de Robert Dubois et Catherine Dettweiler. Ils mettent fin a leur mandat de conseiller municipal à Bergerac. Ils se disent en opposition avec les orientations de la fédération départementale du parti de Marine Le Pen.

"Je ne me reconnais pas dans [la] gestion" du parti explique Robert Dubois, qui a lui même été président de la fédération en Dordogne. "C'est copinage et compagnie" poursuit-il avant d'expliquer qu'il souhaite définitivement quitter le RN. Robert Dubois va tout de même finir son mandat de conseiller régional jusqu'au mois prochain.  il ne se représentera pas.

Il n'y a plus d'élus RN à Bergerac

L'actuel patron de la fédération départementale du Rassemblement national, Alain Rodriguez, prend acte des décisions de ces deux élus. Les deux élus seront remplacés par les suivants sur la liste aux municipales. Pas le conseiller en troisième position, qui a décliné, mais Stéphanie Poncet et Stéphane Le Berre. Ironie du sort pour le RN de Dordogne, ils ne sont pas encartés au Rassemblement national.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess