Politique

Réactions politiques en Vaucluse à l'élection de Donald Trump

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mercredi 9 novembre 2016 à 18:03

Donald Trump sera le 45eme président américain
Donald Trump sera le 45eme président américain © Maxppp - Olivier Arandel

L'élection de Donald Trump est une "bonne nouvelle" pour la député FN Marion Maréchal Le Pen. Le Sénateur LR Alain Milon redoute que la France copie l'Amérique. A gauche, le socialiste Jean François Lovisolo évoque un président d’extrême-droite.

Donald Trump remporte la présidentielle américaine. Le milliardaire républicain devient à 70 ans, le 45e président des USA en battant sa rivale démocrate Hillary Clinton.

"J'ai mal au ventre! Ça va chier car c'est comme si Marine le Pen avait débarqué à la présidence en 2017 !" Réaction d'un vauclusien après l'élection de Donald Trump

Les vauclusiens croisés quelques heures après la victoire de Donald Trump étaient surpris par cette victoire. Certains avaient "mal au ventre", d'autres auraient "souhaité l'élection d'une femme" ou dénonçaient "le racisme" de Donald Trump.

Réaction de vauclusiens: "j'ai mal au ventre, je suis pas contente, ça va pas dans le bon sens"

"C'est une bonne nouvelle pour la France qui rend optimiste pour 2017" Marion Maréchal Le Pen

En Vaucluse, la députée Front National Marion Maréchal Le Pen estime que cette élection est une "bonne nouvelle". Elle "trouve des parallèles entre la France et les Etats-Unis dans ces envies de contrôler les frontières, limiter l'immigration et défendre leur identité". Marion Maréchal Le Pen pense aussi "avec optimisme" à l'élection présidentielle française de 2017.

Marion Maréchal le Pen (FN): "C'est une bonne nouvelle"

"Je m'inquiète car les américains ont parfois quelques années d'avance. Je souhaite cette fois qu'ils n'aient pas quelques mois d'avance" Alain Milon président Les Républicains de Vaucluse

Le sénateur Les Républicains de Vaucluse Alain Milon considère que l'élection de Donald Trump est celle d'un "candidat au langage extrémiste qui correspond à ce qu'attend la population. Mais ce n'est pas la réponse à donner. A mon avis, la majorité de la population est en attente de la même chose". Alain Milon redoute L'élection d'une candidate d’extrême droite en 2017.

Alain Milon président LR de Vaucluse: "les américains ont parfois quelques années d'avance. Je souhaite cette fois qu'ils n'aient pas quelques mois d'avance"

"C'est un vote d’extrême droite mais les électeurs ne sont pas fachos, ils sont fâchés par la carence de politique". Jean François Lovisolo, président groupe socialiste Conseil départemental Vaucluse

A gauche, Jean François Lovisolo préside le groupe socialiste au Conseil Départemental de Vaucluse. Il estime que cette élection de Donald Trump est une "surprise à l'image de la montée des populismes. C'est un vote qui ressemble au discours de l’extrême-droite en France pour une population en détresse, oubliée, à laquelle les politiques ne parlent plus"

Jean François Lovisolo, PS Vaucluse : "Le discours de Trump ressemble au discours d’extrême droite en France"