Politique

Réaménagement de la place Thiers à Brive : la mairie revoit sa copie

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin mardi 31 janvier 2017 à 18:02

C'est sur ce parking en centre-ville que la municipalité envisageait de construire un immeuble de plusieurs étages
C'est sur ce parking en centre-ville que la municipalité envisageait de construire un immeuble de plusieurs étages © Radio France - Nicolas Blanzat

Face au mécontentement des riverains concernant le projet d'immeuble de plusieurs étages à la place du parking Winston Churchill, la municipalité va proposer un plan B. La maison de retraite envisagée à cet endroit se fera ailleurs.

L'opposition des riverains a été entendue. A Brive, la mairie va revoir sa copie au sujet du réaménagement de la place Thiers, et plus précisément du parking Winston-Churchill. Dans le cadre de sa page urbaine, la municipalité envisageait de construire, en plein centre-ville, un parking souterrain avec un immeuble de plusieurs étages au-dessus pour accueillir notamment une maison de retraite.

La maison de retraite probablement sur le site de la caserne Brune

D'après nos informations, les choses vont évoluer. Car, la mairie le reconnaît, construire des appartements et une résidence autonomie pour les personnes âgées tout près de nombreux bars ouverts le soir avec leurs terrasses largement occupées du printemps à l'automne n'est pas la meilleure idée. Cette proximité aurait pu être source de conflits de voisinage. Du coup, la maison de retraite se fera quand même... mais elle devrait voir le jour ailleurs. Probablement sur l'ancien site militaire de la caserne Brune à quelques centaines de mètres de là, et toujours près du coeur de ville.

Quoi faire maintenant sur le parking Winston Churchill ?

Si la piste de l'immeuble de plusieurs étages a du plomb dans l'aile, le projet de parking souterrain d'environ 300 places reste lui d'actualité. Plusieurs options sont sur la table pour savoir ce qu'il y aura au dessus : une construction plus modeste ; ou alors des commerces pas concurrentiels avec ceux qui vont voir le jour dans des nouvelles halles toutes proches ; ou encore le parc urbain attenant revu. La réflexion est en cours.