Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : le Premier ministre Jean Castex au 20 heures de TF1 ce dimanche

-
Par , France Bleu

Le Premier ministre Jean Castex est l'invité du journal de 20 heures de TF1 ce dimanche soir. Le chef du gouvernement devrait revenir sur la polémique liée à la fermeture des petits commerces pendant le reconfinement.

Jean Castex est l'invité du 20 heures de TF1 ce dimanche soir.
Jean Castex est l'invité du 20 heures de TF1 ce dimanche soir. © AFP - THOMAS SAMSON / AFP

En pleine polémique sur le reconfinement et la fermeture des petits commerces, le Premier ministre est l'invité du 20 heures de TF1 ce dimanche soir. "Je vous donne rendez-vous ce soir à 20h00 sur TF1", a lancé sur Twitter Jean Castex, sans donner plus de précisions sur les sujets abordés. Mais le chef du gouvernement devrait s'exprimer sur la fronde de certains élus, qui réclament la réouverture des magasins de proximité, après s'être entretenu en visioconférence avec les fédérations professionnelles et les associations de commerçants.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Fronde des maires pour soutenir les commerces de proximité

Des maires d'une cinquantaine de villes françaises ont pris des arrêtés autorisant l'ouverture des commerces non alimentaires sur leur commune. Dans le Journal du Dimanche, la maire de Paris Anne Hidalgo a également annoncé "une initiative commune" avec d'autres villes pour "autoriser la réouverture des librairies indépendantes". Des "maires irresponsables" qui "menacent la santé des Français", a déclaré de son côté le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce dimanche.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le Medef entend, lui, faire des propositions au gouvernement d'ici 15 jours, pour rouvrir les commerces non essentiels, a expliqué ce dimanche la vice-présidente de l'organisation, Dominique Carlac'h. "Faire ses cadeaux en bas de chez soi était de nature à redynamiser l'activité. Faire ses cadeaux de Noël sur Amazon, ce n'est pas citoyen et c'est la clé de pertes d'emplois sur le sol français", a-t-elle déclaré sur France Inter.

Vers une fermeture des rayons de produits non essentiels ?

Ce dimanche soir, le Premier ministre pourrait décider de fermer les "rayons de produits qui ne sont pas de première nécessité" dans les grandes surfaces, a déclaré Bruno Le Maire sur BFMTV ce dimanche. Après une journée de consultations, Jean Castex doit rendre son arbitrage pour "rétablir l'équité" avec les petits commerces.

"Il y a aujourd'hui des discussions sous l'égide du Premier ministre avec les partenaires sociaux, avec les représentants des commerçants, pour regarder comment on peut aller plus loin dans cet enjeu d'équité" entre grandes surfaces et petits commerces, a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur France Inter. Le gouvernement pourrait également décider d'ici au 12 novembre de "rouvrir un certain nombre de commerces si la situation sanitaire le permet", a expliqué le ministre de l'Economie. 

Pour ce nouveau confinement deuxième version, les commerces dit non essentiels ont du fermer leurs portes vendredi soir. Mais les modalités de ce reconfinement seront revues tous les 15 jours en fonction de l'évolution des indicateurs sanitaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess