Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme de la Constitution : qui a voté quoi en Loire-Atlantique et en Vendée ?

-
Par , France Bleu Loire Océan
Loire-Atlantique, France

Adopté par l'Assemblée Nationale, le projet de loi constitutionnelle divise aussi nos députés. Sur les 15 de Loire-Atlantique et de Vendée, 7 ont voté pour, gauche et droite confondus, 6 ont voté contre de 2 se sont abstenus.

© Maxppp

Le projet de loi constitutionnelle de protection de la nation a été adopté par l'Assemblée nationale mercredi après-midi. Avec ses deux mesures qui font tant débat, la déchéance de nationalité et l'état d'urgence, il divisent aussi nos députés de Loire-Atlantique et de Vendée.

Finalement, 317 députés ont voté pour, dont quatre de Loire Atlantique : François de Rugy (écologiste), Jean-Marc Ayrault (PS), Dominique Raimbourg (PS) et Yves Daniel (PS) ; et trois Vendéens  :  Yannick Moreau (LR), Hugues Fourage (PS) et Sylviane Bulteau (PS).

Et 199 ont voté contre, dont quatre de Loire Atlantique : Christophe Priou (LR), Marie-Odile Bouillé (PS), Monique Rabin (PS) et Sophie Errante (PS) ; et deux Vendéens (Alain Leboeuf (LR) et Véronique Besse (non inscrite).

Au total, 51 députés se sont abstenus, parmi lesquels les socialistes de Loire Atlantique Michel Ménard et Marie-Françoise Clergeau.

LIRE AUSSI ►► Déchéance de nationalité : quelle est la position de votre député ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu