Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : le député de la Loire Régis Juanico dénonce des conditions d'examen "déplorables"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Comme plusieurs députés PS, LFI, PCF mais aussi LR, Régis Juanico dénonce les conditions d'examen de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale. Le député de la Loire a interpellé le secrétaire d'État chargé des retraites mardi soir.

Le député ligérien Régis Juanico à l'Assemblée nationale.
Le député ligérien Régis Juanico à l'Assemblée nationale. © Maxppp - Vincent Isore

Calendrier très serré, absence de réponses aux questions posées au gouvernement, "zones d'ombre" dans l'étude d'impact de la réforme... La liste des critiques venant de certains députés sur les conditions dans lesquelles le travail parlementaire sur la réforme des retraites est menée est longue. "Des conditions déplorables", résume le député Génération.s de la Loire, Régis Juanico, alors qu'il s'agit d'une "réforme majeure", rappelle-t-il.  

Régis Juanico, invité de France Bleu matin le 29 janvier 2020

Une étude d'impact "tronquée"

Le parlementaire ligérien est particulièrement remonté - entre autres - contre l'étude d'impact de la réforme présentée vendredi par le gouvernement. "D'abord le débat est expéditif puisque nous avons eu quatre jours pour prendre connaissance de cette étude d'impact... c'est 1500 pages", lance le député de la Loire. 

"On nous demande de nous prononcer sur un texte à trous", poursuit le parlementaire, en référence aux 29 ordonnances prévues. "Une ordonnance, c'est quand le gouvernement légifère à la place du Parlement", précise Régis Juanico, qui dénonce "surtout" le contenu de l'étude d'impact. Une étude "tronquée", selon lui, et "qui camoufle les nombreux perdants de la réforme"

Malgré ce contexte, Régis Juanico assure qu'avec les autres députés, il va "travailler jour et nuit" sur la réforme, pour "éclairer les Français [...] et pour démasquer les effets de cette réforme". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu