Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : manifestation devant la préfecture contre le 49.3

-
Par , France Bleu Gironde

Près de 300 personnes ont manifesté devant la préfecture de Gironde à Bordeaux contre l'utilisation par le gouvernement du 49.3 pour faire passer sans vote la réforme des retraites.

Une intersyndicale régionale doit se réunir mardi prochain pour décider de la suite à donner à cette mobilisation.
Une intersyndicale régionale doit se réunir mardi prochain pour décider de la suite à donner à cette mobilisation. © Radio France - Flora Midy

La pluie n'a pas freiné les quelque 300 personnes rassemblées devant la préfecture ce mardi midi. Mobilisation contre l'utilisation par le gouvernement du 49.3 pour faire passer la réforme des retraites. Le gouvernement affronte aujourd'hui deux motions de censure, l'une portée par Les Républicains à droite et l'autre déposée par trois groupes à gauche, Socialiste, Communiste et Insoumis. Des motions qui seront examinées en soirée à l'Assemblée nationale.

Les manifestants réclament un référendum

L’intersyndicale, formée par la CGT, FO, Solidaires, FSU, la CFE-CGC et des mouvements de jeunesse, avait appelé à organiser partout localement des rassemblements devant les préfectures et sous-préfectures. Dans le cortège bordelais, on dénonce un passage en force. Deux mots reviennent systématiquement à la bouche des manifestants : référendum et démocratie. "Je souhaite un référendum sur le principe même de ce que doit être la retraite. Je suis pas sûre que ce que le gouvernement est en train de nous vendre puisse passer l'épreuve du référendum. La démocratie ce n'est pas de voter un texte en catimini " raconte Fabienne, enseignante bordelaise. 

Pour Stéphane Obé, secrétaire général de la CGT Gironde, le recours au 49.3 ne doit pas décourager les manifestants, bien au contraire : "Le gouvernement veut amputer le débat parlementaire. Mais la loi organique doit être encore débattue à l'Assemblée Nationale, après les deux textes de loi vont être envoyés au Sénat pour enfin revenir à l'Assemblée nationale. Il n'est donc pas trop tard pour se faire entendre face à ce gouvernement qui joue au sourd". 

Une intersyndicale régionale doit se réunir mardi prochain pour décider de la suite à donner à cette mobilisation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu