Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme territoriale : une pétition contre le démantèlement des Pays de la Loire

Dans un texte publié ce lundi, une centaine de personnalités politiques locales, principalement socialistes, communistes et de l'UDI, ainsi que des représentants de la société civile, protestent contre le démantèlement de la région Pays de la Loire et demandent à l'Etat de "faire confiance aux territoires". Cette pétition intervient à la veille d'une session extraordinaire du Conseil régional.

Redécoupage, fusion, régions, projet de Valls
Redécoupage, fusion, régions, projet de Valls

Dans une pétition publiée ce lundi sur le site de la région Pays de la Loire, plus d'une centaine de personnalités du monde politique et de la société civile demandent à l'Etat de dialoguer avec les acteurs locaux avant de démanteler les régions et de lancer la réforme territoriale.

Les signataires, parmi lesquels Jacques Auxiette, le président de la Région, l'ancien ministre socialiste Guillaume Garot, le président de la Chambre des Métiers Jean-Claude Choquet ou encore le président du Medef des Pays de la Loire Joël Freuchet, se disent "favorables à une clarification des missions confiées aux collectivités locales ". Mais ils ce débat "ne peut pas débuter par des annonces de découpages et de suppressions ". 

"L'initiative locale doit être respectée" - Les signataires de la pétition

Les personnalités qui signent ce texte énumèrent les atouts de la région. Ainsi, "93% [des habitants des Pays de la Loire] se déclarent heureux de vivre dans leur région (plus fort taux en France), 65% se déclarent confiants dans l’avenir de leur territoire tandis qu’ils ne sont que 20% à se déclarer confiants en l’avenir du Pays. Et cette confiance concerne aussi la relation des citoyens aux élus, tous bords politiques confondus. La qualité de vie est aussi notre 'marque de fabrique' , poursuivent les rédacteurs. Région la plus sportive de France, 2e région française pour le développement durable, 1ère région productrice de produits de qualité certifiée, 2e région française pour l’agriculture biologique... " Bref, une région qui marche. 

 

 

Aussi, avant toute réforme, les signataires demandent à l'Etat de "faire confiance aux territoires ". Ils invitent le président de la République et le Premier ministre au débat et au dialogue. Et à la veille d'une session extraordinaire du conseil régional sur ce sujet, ils préviennent : "Il ne saurait être question de nous imposer une carte depuis Paris ."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess