Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Région ALPC : Jean-François Macaire se dit responsable mais pas coupable !

Aquitaine, Angoulême, Poitou-Charentes, France Limousin

Jean-François Macaire s'est exprimé ce vendredi sur les impayés de l'ex Région Poitou-Charentes. L'ancien président reconnait sa responsabilité mais nie avoir eu connaissance des difficultés financières de la collectivité locale

Jean-François Macaire
Jean-François Macaire © Radio France - Vincent Hulin

Jean-François Macaire, ex président de la région Poitou-Charentes, a organisé un point presse vendredi alors qu'il a été entendu jeudi par la Chambre régionale des comptes. L'élu toujours vice président dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes a déclaré qu'il souhaitait assumer sa responsabilité mais il a redit qu'il n'avait pas toutes les données en main. "Je veux faire reconnaitre ma bonne foi.... Si j'avais eu des doutes, je m'en serai préoccupé. J'assume un manque de curiosité mais quand je relis les documents, je vois bien n'avais pas la visibilité des problèmes que je constate aujourd'hui".

"Je ne démissionne pas pour le moment "

Après les déclarations du président de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Alain Rousset, le lundi 22 février, Jean-François Macaire avait démissionné de sa délégation aux finances mais avait conservé sa vice présidence sans toucher l'indemnité correspondante. Ce vendredi, Jean-François Macaire a précisé qu'il ne démissionnerait pas de cette vice présidence pour le moment. Il attend le rapport et les conclusions de la Chambre régionale des comptes, celle-ci ayant annoncé qu'elle allait se pencher sur les finances de la grande région et de l'ancienne région Poitou-Charentes.  S'il était amené à démissionner, il envisage de quitter la politique.

Pas de polémique

Alain Rousset a parlé de 132 millions d'euros d'impayés et d'emprunts à risques. Jean-François Macaire a succédé à Ségolène Royal à la tête de la région Poitou-Charentes en mai 2014, lorsque celle ci a été nommée ministre dans le gouvernement Valls. Jean- François Macaire refuse d'entrer dans la polémique avec Ségolène Royal ou bien encore avec les services de la région notamment la direction générale des services.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess