Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales 2015 : "les attentats de Paris valident totalement les propositions du FN", Nicolas Bay (FN en Normandie)

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Nicolas Bay, tête de liste du Front National pour les élections régionales en Normandie était l'invité de France Bleu Basse-Normandie ce vendredi matin. A une semaine du vote, retrouvez les propositions du candidat frontiste.

Nicolas Bay, candidat FN en Normandie pour les Régionales
Nicolas Bay, candidat FN en Normandie pour les Régionales © Radio France - Francis Gaugain

Le premier tour des élections régionales se tient le 6 décembre. La date approche donc à grands pas. France Bleu Basse-Normandie recevait le candidat Front National pour la Normandie : Nicolas Bay. Retrouvez ses propositions.

Le soir des attentats de Paris vous avez publié ce tweet : "pendant que Hollande et Valls combattaient le FN, des assassins sanguinaires préparaient leurs attentats. Honte, honte, honte à eux". Tweet retiré par la suite. Ce message est-il un dérapage ?

Nicolas Bay : "Il était prématuré mais ce n'est pas un dérapage. Ce tweet apparait comme pointant une réalité. Le Premier ministre de la France devrait passer son énergie à combattre le terrorisme plutôt que le Front National. Aujourd'hui ce tweet est totalement d'actualité."

Dans quel état d'esprit êtes-vous pour mener la campagne des Régionales qui a été interrompue ?

Nicolas Bay : "La campagne a repris avec une tonalité différente. Nous évoquons des sujets régionaux mais certaines questions peuvent apparaître comme dérisoires face à celles que pose le terrorisme. Notre rôle est tout de même d'évoquer les problématiques régionales aussi. Sur le terrain, les Normands nous parlent de ces questions de sécurité, de terrorisme, d'immigration, des problèmes de frontière. Les décisions annoncées par François Hollande ne vont pas assez loin dans la protection du territoire national."

Le chômage augmente fortement, en France et en Normandie. Quelles sont vos propositions ?

Nicolas Bay : Le Conseil régional dispose de certains outils pour soutenir activité économique. Nous avons un chômage en Normandie supérieur à la moyenne nationale mais en plus il augmente davantage. les efforts doivent être centrées sur les TPE, sur les éleveurs, sur ceux qui font vivre l'économie réelle. Le rôle de la région n'est pas de créer des emplois aidés.

Les propositions de Nicolas Bay pour l'économie en Normandie

Les éoliennes, les énergies marines renouvelables sont une source de développement en Normandie. Vous vous y opposer au FN ?

Nicolas Bay : "Le FN défend l'idée d'un mix énergétique.  On refuse le "tout éolien", cela coûte très cher. Il faut défendre la méthanisation, l'hydrolien, le solaire. Des productions à coût raisonnable. La Normandie peut devenir un pôle d'excellence en matière d'énergies renouvelables mais il ne faut pas tout investir dans l'éolien qui coûte très cher."

Quel est votre objectif pour ces Régionales: jouer les trouble-fête ou remporter le scrutin ? 

Nicolas Bay : "Le FN est en situation de gagner des régions dont la Normandie. Le FN est à un niveau très elevé en Normandie. Nous sommes en situation de l'emporter. Je constate que les attentats terroristes valident les propositions du Front National, en matière de lutte contre l'islamisme radical et le contrôle des frontières."

Le FN peut remporter la Normandie selon Nicolas Bay

Si vous êtes élu, quelle est la première mesure que vous prenez ?

Nicolas Bay : "Une mesure symbolique: baisse de la rémunération des élus. Nous devons monter l'exemple. Et puis, audit complet de toutes les subventions accordées par la région, ce qui nous permettra de dégager des marges budgétaires. Nous n'avons que 30% d'investissement, c'est trop faible. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess