Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales 2015 : Charles Fournier (EELV) invité de France Bleu Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

La tête de liste Europe-Ecologie Les Verts, allié à Nouvelle Donne, à ces élections régionales en Centre Val de Loire était l'invité de France Bleu Orléans ce jeudi matin.

Charles Fournier (EELV), invité des petits déjeuners de campagne
Charles Fournier (EELV), invité des petits déjeuners de campagne © Radio France - Stéphane Barbereau

Avant d'être militant politique, Charles Fournier était militant associatif. En 1998, il prend part au mouvement des chômeurs. Première candidature à une élection, les Municipales à Tours en 2001.

Un candidat originaire de Sologne

Au sien du parti écologiste, Charles Fournier assume un positionnement à gauche. Ce qui ne l'empêche pas de faire consensus. Lors de la primaire interne au parti pour désigner la tête de liste à ces Régionales, il l'emporte largement à 70% face à la Loirétaine Christelle de Crémiers qui est hostile, elle, à une alliance avec le PS. Charles Fournier est demandeur d'emploi après avoir été contractuel à la mairie de Blois, comme directeur général adjoint.

Ecoutez Charles Fournier (EELV)

Les attentats et la campagne

Pour Charles Fournier, la région peut lutter indirectement contre Daesh qui est financé par le pétrole :

Si nous allons vers une région 100% renouvelable, évidemment qu'on contribuera à la lutte contre Daesh

Et le candidat EELV affirme que "la France achète du pétrole à Daesh, pétrole qui arrive dans notre région. La lutte pour les ressources va générer demain des conflits un peu partout dans le monde. Même si ça n'explique pas tout". Pour lutter contre le terrorisme, Charles Fournier propose également d'intervenir via l'éducation, la formation, en luttant contre l'ignorance. Un objectif pour lui : construire une paix durable.

EELV à la traine dans les sondages malgré la COP21

Malgré le téléscopage d'actualité que sont les Régionales et le sommet mondial sur le Climat qui s'ouvre ce week-end à Paris, Europe-Ecologie est à la peine selon le dernier sondage BVA publié dans la presse locale.

dans aucun des programmes de mes adversaires, le mot climat n'est cité.  ce qui prouve le décalage entre leurs propositions et l'urgence climatique.

50 propositions pour la région

Première proposition du parti écologiste, allié à Nouvelle Donne à ce scrutin : que la région fonctionne à 100% avec les énergies renouvelables à l'horizon 2050 :

On a un potentiel incroyable, avec des créations d'emplois dans l'éolien. Nous pouvons travailler aussi sur le solaire, la biomasse, la géothermie. Tout cela est créateur d'activité.

Les propostions de Charles Fournier

Charles Fournier affirme que  l'on a plus le choix, on doit changer nos modes de consommation :

C'est extrêmement concret. Les écologistes ne sont plus du côté de l'utopie. On est du côté du réalisme

La droite accuse souvent EELV d'être dans le dogmatisme en ayant imposé des critères sociaux et environnementaux aux entreprises qui sollicitent une aide au Conseil Régional. Charles Fournier assume cette politique en rappelant qu'il s'agit d'argent public :

Est-ce que l'argent public c'est : on raison gratis, c'est ouvert, on distribue ? C'est un peu ce que j'entends dans le programme de relance de Philippe Vigier. Quel cap on donne à notre économie ?

Charles Fournier, dans les studios de France Bleu Orléans ce jeudi matin
Charles Fournier, dans les studios de France Bleu Orléans ce jeudi matin © Radio France - Stéphane Barbereau

La tête de liste LR-UDI-Modem a détaillé ses 12 premières décisions s'il est élu, avec notamment un programme de relance de 50 millions d'euros en 2016 pour le BTP, notamment pour isoler les bâtiments. Ce qui fait sourire Charles Fournier :

ça me plait puisque c'est déjà en cours. C'est un programme assez largement engagé, porté par les écologistes.

Le projet de ligne TGV Pocl

Les écologistes sont  opposés au projet de ligne TGV Paris-Orléans-Clermon-Lyon, dont l'ouverture n'a pas prévu avant 2030 :

le coût de la participation financière de la Région à ce projet est estimé à 500 millions d'euros

Pour le candidat, cela représente 3 années de budget ferroviaire de la région. Il souhaite donner priorité aux trains du quotidien qui ne fonctionnent plus à cause d'infrastructures dans un mauvais état. Il milite aussi pour l'ouverture de nouvelles lignes (Orléans-Chartres, Orléans-Chateauneuf). Hors de question pour lui de mettre un euro dans la rénovation ou constructions de routes dans la région.

Charles Fournier face aux auditeurs

La tête de liste a ensuite répondu aux questions des auditeurs : l'élevage intensif, le nucléaire.

Charles Fournier répond aux auditeurs sur l'élevage intensif et le nucléaire

Nous avons des réacteurs à l'arrêt à Saint Laurent Nouan, nous ne savons pas les démanteler. Evidemment, c'est une urgence !

Charles Fournier regrette également l'entrée au gouvernement des écologistes en 2012. L'accord a été très trsè vite vidé de son sens selon lui :

A l'échelon régional, en 2010, avec 12% nous avons eu un rapport de forces (...) qui nous a permis de verdir très sérieusement les politiques de la région.

Charles Fournier interpellé par un candidat sur ses modes de déplacement

En fin d'émission, Charles Fournier a été interrogé par un auditeur de France Bleu Orléans

Charles Fournier répond aux auditeurs sur les déchets et le diesel

José, auditeur à Bou, a demandé à Charles Fournier comment il était venu avant l'émission jusqu'à la radio. En voiture a reconnu la tête de liste EELV, d'où cette réaction de l'auditeur :

Vous m'embêtez tous les jours ! J'apprends que les écologistes demandent l'augmentation du diesel. Quand on prend le porte-monnaie des pauvres ouvriers, c'est débile !

 Charles Fournier milite pour une fiscalité plus juste :

Quand on veut taxer le diesel, c'est pour encourager à utiliser d'autres sources énergétiques, ceux qui utilisent des camions sur les routes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess