Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales 2015 : La Voix du Nord et Nord Eclair s'inquiètent de la victoire de Marine Le Pen

La Voix du Nord et Nord Eclair disent leur opposition à Marine Le Pen lundi. Les deux quotidiens publient une double page pour s'inquiéter de la victoire du Front National aux élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

La Une de la Voix du Nord ce lundi 30 novembre 2015
La Une de la Voix du Nord ce lundi 30 novembre 2015 © Radio France - Eric Turpin

La Voix du Nord et Nord Eclair s'engagent dans la campagne. Les deux quotidiens prennent clairement position contre le Front National et Marine Le Pen, sa tête de liste aux élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. 

« Pourquoi une victoire du FN nous inquiète », titre lundi la Voix du Nord, à six jours du premier tour. Le quotidien régional explique point par point les risques que prennent les Nordistes à voter Front National : « Parce que nous n'avons pas les mêmes valeurs, parce qu'il n'a pas l'expérience, parce qu'il se contredit, parce qu'il menace la solidarité nordiste ».

Les ferments de la division

Dans son éditorial, Jean-Michel Bretonnier, le directeur de la rédaction, enfonce le clou : « Les ferments de la division seront à l'oeuvre, diffusés par un parti aux deux visages. Il s'inscrit dans le jeu démocratique sans renoncer à sa radicalité. Il adopte une posture anti-établissement en profitant du système », écrit-il. 

Selon un sondage Ipsos/Sopra pour France Bleu révélé mercredi dernier, Marine Le Pen l'emporterait en cas de triangulaire au second tour le 13 décembre avec 41% des voix, devant le candidat de droite Xavier Bertrand (30%) et le candidat socialiste Pierre de Saintignon (29%).

Marine Le Pen indignée 

Marine Le Pen a réagi aussitôt après avoir découvert la Une de la Voix du Nord. « C'est profondément scandaleux. Ils ont fait deux pages aujourd'hui. Demain, il font aussi deux pages de tract, car c'est un tract pour le Parti socialiste », a dénoncé la tête de liste FN aux élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

La présidente du Front National, qui accuse la Voix du Nord de toucher 1,5 millions d'euros de subventions par an du Conseil Régional, a assuré qu'elle couperait ce financement si elle était élue et c'est selon elle pour cette raison que le journal l'attaque. 

« C'est un renvoi d'ascenseur », dit Marine Le Pen à Yannick Falt

Pas de subventions

La Voix du Nord a répondu à Marine Le Pen lundi dans la matinée. Le quotidien assure qu'il ne touche pas de subventions du Conseil régional_. _En revanche, le Conseil régional verse une aide à la production à la chaîne de télévision Wéo comme aux dix autres télévisions locales du Nord-Pas-de-Calais. 

« Ce n’est pas La Voix du Nord, mais la chaîne de télévision régionale Wéo dans laquelle notre groupe compte 34 % du capital, qui reçoit 1,5 million d’euros d’aide à la production de programmes audiovisuels précis (et non de subventions), qui tournent tous autour de sujets régionaux et sont regardés par plus de 25 % des habitants du Nord – Pas-de-Calais ».

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess