Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Régionales 2015 : les inscriptions sur les listes électorales à nouveau ouvertes

mercredi 12 août 2015 à 12:02 Par Eric Turpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Nord et France Bleu Picardie

A cause des élections régionales au mois de décembre, les parlementaires ont décidé de rouvrir exceptionnellement l'inscription sur les listes électorales jusqu'au 30 septembre.

Les élections régionales ont lieu les 6 et 13 décembre 2015
Les élections régionales ont lieu les 6 et 13 décembre 2015 © Vincent Damourette - MaxPPP

Si vous n'êtes pas inscrits sur les listes électorales, il est encore possible de le faire jusqu'au 30 septembre. Les parlementaires ont décidé de rouvrir exceptionnellement l'inscription à cause des élections régionales. 

Normalement, les inscriptions sont closes au 31 décembre de l'année qui précéde une élection. Mais les régionales arrivent bien tard dans l'année. Nous voterons les 6 et 13 décembre prochain. Le gouvernement voulait éviter que l'abstention déjà forte progresse encore. 

Qui peut s'inscrire ? 

Vous êtes concernés si vous venez de déménager, si vous venez d'obtenir la nationalité française ou si vous avez 18 ans avant la date du premier tour des élections régionales, le 6 décembre. 

Pour vous inscrire, il faut vous rendre à votre mairie (ou la mairie annexe) muni d'une pièce d'identité (carte d'identité, passeport) qui prouve sa nationalité française et d'un justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, facture d’électricité, de gaz, de téléphone, assurance habitation ou avis d'imposition). 

Vous pouvez aussi effectuer cette démarche sur le site mon.service-public.fr  

Une réforme plus vaste

L'inscription sur les listes électorales jusqu'à 30 septembre est une première depuis 50 ans. Mais ce n'est probablement qu'une première étape vers une réforme plus vaste, devenue nécessaire compte tenu de la mobilité des Français. 

Dans un rapport daté de décembre 2014, Elisabeth Pochon, député PS de Seine-Saint-Denis, et Jean Luc Warsmann, député LR des Ardennes, proposent que l'on puisse s'inscrire sur les listes électorales jusqu'à 45 jours avant chaque élection.

En 2012, on comptait 46 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales en France. 3 millions de Français en âge de voter n'étaient pas inscrits. Mais il y a pire. 6,5 millions de Français n'étaient pas inscrits dans la bonne commune ou dans le bon bureau de vote, ont constaté des chercheurs en science politique. Or, c'est la première cause de l'abstention.