Politique

Régionales 2015 | Pour Philippe Richert, Nadine Morano mène une "campagne personnelle" pour la présidentielle

Par France Bleu Alsace, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine mercredi 30 septembre 2015 à 12:44

Nadine Morano et Philippe Richert (photo août 2015).
Nadine Morano et Philippe Richert (photo août 2015). © Maxppp

Philippe Richert, tête de liste régionale des Républicains en région Acal, a rencontré mercredi matin Nicolas Sarkozy, le président du parti, sur le cas Nadine Morano. Il a demandé que l'élue lorraine ne participe plus à la campagne des régionales. La commission d'investiture est saisie.

Philippe Richert ne veut plus de Nadine Morano dans la campagne des élections régionales en Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine : chef de file des Républicains associés au Modem et à l'UDI dans la grande région, l'actuel président de la région Alsace a demandé dans un communiqué (à lire plus loin) ce mercredi que l'élue lorraine ne conserve pas son investiture pour ce scrutin en Meurthe-et-Moselle. Philippe Richert, comme d'autres responsables de la liste, n'a pas apprécié les propos télévisés de Nadine Morano sur la France, "pays de race blanche". Les propos incriminés datent du 26 septembre, mais l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a refusé de revenir sur ses propos, mercredi, sur Europe 1.

Interrogé mercredi midi par Maud Czaja sur France Bleu Alsace, Philippe Richert estime que les mots de Nadine Morano sont "insupportables", "on est au 21e siècle !". La tête de liste régionale LR y voit surtout le signe que "Nadine Morano est dans le cadre d'une campagne présidentielle", en clair, selon l'élu alsacien, elle roulerait pour sa candidature aux primaires des Républicains : "elle est là pour faire sa campagne personnelle, ce n'est pas possible". 

Philippe Richert, invité de France Bleu Alsace.

Mercredi matin, Philippe Richert a rencontré Nicolas Sarkozy au siège du parti des Républicains et ce dernier a publié dans la foulée un communiqué : il annonce qu'il demande à la commission nationale d'investiture de retirer à Nadine Morano la tête de liste départementale en Meurthe-et-Moselle. Philippe Richert précise qu'elle ne doit plus faire partie de l'équipe de campagne.

Qui pour remplacer Nadine Morano en Meurthe-et-Moselle ? Selon Philippe Richert, la tête de liste resterait aux Républicains, selon l'accord avec l'UDI, et il propose la Nancéienne Valérie Debord, secrétaire générale adjointe du parti des Républicains.