Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : de passage en Dordogne, les Républicains disent vouloir reconnecter les villes et les villages

-
Par , France Bleu Périgord

Les Républicains arpentent la Nouvelle-Aquitaine avant les Régionales de juin prochain. Ce lundi 19 avril, la tête de liste LR Nicolas Florian est venu à la rencontre de Jonathan Prioleaud, tête de liste départementale. Ils ont mis en avant plusieurs lignes de leur futur programme

Jonathan Prioleaud, le maire de Bergerac, et Nicolas Florian tête de liste aux Régionales
Jonathan Prioleaud, le maire de Bergerac, et Nicolas Florian tête de liste aux Régionales © Radio France - Flavien Groyer

Nicolas Florian, l'ancien maire de Bordeaux et tête de liste Les Républicains aux prochaines Régionales fait le tour de la Région ces derniers jours. Après un passage dans le Lot-et-Garonne, il s'est rendu à Bergerac pour rendre visite à la tête de liste départementale Jonathan Prioleaud, également maire de Bergerac.  

Reconnecter les villes et les villages

"Il faut que Bordeaux sorte de son snobisme historique" lance Nicolas Florian devant la presse réunie dans la salle de l'Orangerie. C'est un des axes majeurs de campagne des Républicains en Nouvelle-Aquitaine : restaurer l'équilibre entre les villes et la ruralité. Vous avez bien lu, c'est l'ancien maire de Bordeaux, la métropole par excellence qui le dit : "Qui de mieux qu'un ancien maire de cette ville pour bien mesurer cette fracture territoriale. J'ai été marqué par l'épisodes des Gilets jaunes, aujourd'hui la pandémie de Covid-19 et ce déséquilibre territorial" explique la tête de liste régionale. 

Nicolas Florian souhaite en fait que les villes, les villages et les départements soient mieux accessibles entre eux : "Je veux un territoire connecté, pouvoir se déplacer, avoir des activités culturelles, s'instruire, avoir accès à la santé". 

En Dordogne, le désenclavement c'est un sujet majeur et cela pourrait passer par l'amélioration de certains axes routiers notamment le Limoges-Marmande en passant par Périgueux et Bergerac. "Cela ne passe pas que par le routier" précise Jonathan Prioleaud le maire de Bergerac. "Cela passe par l'aéroport de Bergerac. Comment la région l'accompagne ? Et puis le désenclavement du numérique et la fibre. Nous sommes en retard sur ce sujet" assure l'édile. 

Porter des sujets périgourdins au plus haut 

Jonathan Prioleaud qui compte bien faire entendre la voix du Périgord avec des sujets comme le tourisme et l'agriculture : "La Dordogne pourra avoir davantage à partir de la Région. Aujourd'hui, elle a de grandes compétences et nous avons des besoins de financements de sa part. On le voit comme de sujets comme la Légumerie. Je souhaite être ce relais de terrain entre la Dordogne et la Nouvelle-Aquitaine". 

"Nous sommes un département très touristique, nous devons accompagner l'offre touristique. Aujourd'hui la Région est très peu présente sur les infrastructures" poursuit Jonathan Prioleaud. 

Nous avons beaucoup d'atouts, il faudra les mettre en avant pendant cette campagne - Jonathan Prioleaud 

Qui sont les autres têtes de listes en Nouvelle-Aquitaine ? 

Les Républicains ont donc choisi Nicolas Florian pour porter les couleurs de la droite et du centre en Nouvelle-Aquitaine. La majorité présidentielle (LREM/Modem) s'est lancée tout récemment dans la campagne avec l'actuelle ministre déléguée chargée des Anciens combattants Geneviève Darrieussecq. Le Rassemblement National est représenté par Edwige Diaz. 

Le président sortant, le socialiste Alain Rousset, déclarera sa candidature pour un 5ème mandat ce mardi 20 avril. Nicolas Thierry mène la liste Europe Ecologie les Verts, Clémence Guetté celle de la France Insoumise. Eddie Puyjalon s'est engagé avec Le Mouvement de la Ruralité et Guillaume Perchet avec Lutte Ouvrière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess